Tag Archives: Week-end

Japon: The Hiramatsu Hotels & Resorts Sengokuhara

Vue directe sur le Mont Fuji

Notre seconde halte à Hakone

Nous arrivons au très exclusif Hiramatsu Hotels & Resorts Sengokuhara, dans les environs d’Hakone, en milieu de journée, après mille et un péripéties sur la route (nous nous sommes perdues plusieurs fois! lol). D’architecture très moderne, ce petit établissement de 11 chambres, est un véritable musée d’art dans la nature.

Dans une décoration léchée avec beaucoup d’éléments venus d’Italie, je découvre avec plaisir et stupeur des peintures et sérigraphies numérotées de maîtres japonais et occidentaux (Kataoka Tamako, Chagal, Buffet, Miro… ). Le propriétaire des Hiramatsu Hotels & Resorts, fin collectionneur d’art, a voulu que cet hôtel soit dédié à la gastronomie et au farniente.

Ici pas de longue liste d’activités : notre onsen privatif avec une eau venant soit de la source d’Ubako, soit de celle d’Owakudani (ayant toutes les deux des effets bénéfique pour la peau) se trouve au centre de notre large salle de bain/terrasse donnant sur Fuji San (le mont Fuji). Tôt le matin, la vue est saisissante (photo ci-dessus prise de notre chambre). Comme un sentiment d’euphorie flotte dans l’air…

  

“Tout n’est qu’ordre et beauté”

L’élégante chambre aux dimensions d’une suite est un havre de “luxe, calme et volupté” (Beaudelaire). Pour une meilleure insonorisation, devant chaque chambre, un couloir privatif en verre et de la moquette isolent du bruit (7ième photo ci-dessous).

Et si comme nous, vous êtes fans de beauté et d’espace, cette salle de bain est un rêve! Je ne quitte plus mon onsen, les yeux rivés sur la cîme des arbres, Fuji San et l’horizon (photo ci-dessus).

J’ai aussi beaucoup aimé les panneaux coulissants qui permettent de moduler l’espace et de cacher des éléments comme la télé. Le large et design canapé en cuir est un monstre de confort. Je ne parle même pas de la literie, tout, le moindre détail est parfait! 

     

Le restaurant gastronomique

  

Le dîner

Sur les deux photos ci-dessus : le vue depuis notre chambre, sur le jardin éclairé à la tombée de la nuit et en arrière-plan, la silhouette de Fuji San. Ci-dessous : le plan d’eau vu depuis la salle principale du restaurant. La cuisine du Chef Kenjiro Yoshikoshi est aussi captivante à voir qu’à déguster. 

Au dîner, se succèdent des tableaux dans l’assiette : le plaisir de la vue associé à celui du palais, par une enthousiasmante expérience des saveurs et textures, couleurs et formes. Rarement, j’ai vu d’aussi beaux et bons plats.  Par exemple : sur la seconde et troisième photo photo ci-dessous, les “Spaghetti puttanesca with marinated abalone“. En fait, le chef, spécialisé dans la cuisine italienne, vous recommande de mélanger les spaghetti avec la sauce blanche fouettée. C’est divin, inédit, top!

Je pourrai vous énumérer la longue liste de plats servis, avec mon maigre vocabulaire culinaire (je ne suis pas un critique gastronomique). Mais j’ajouterai juste que la cuisine du chef Kenjiro Yoshikoshi est de l’art. Elle est hédoniste, généreuse et gaie.

Tout comme le chef, elle excelle sans prétention. J’ai envie d’ajouter : tout comme toutes les personnes qui travaillent dans cet hôtel. Le service est incroyable et très chaleureux. Domo arigato gosaimasu (dernière photo : l’équipe)!

    

Le petit déjeuner

  

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

The Hiramatsu Hotels & Resorts Sengokuhara

Organiser son voyage avec Exclusif Voyages

Se rendre au Japon : vols directs depuis Bruxelles & Paris avec ANA

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à Exclusif Voyages, à Ryokan Collection et à toute l’équipe du Hiramatsu Hotels & Resorts Sengokuhara, pour cette superbe et chaleureuse invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.

Week-end bien-être à Val Thorens

On The Road Again

Le lac d’Annecy

Mon premier ski de printemps! Comme toujours, nous arrivons par Genève et par le superbe lac d’Annecy, sous une belle lumière. Il fait tellement beau que je me demande s’il restera suffisamment de neige pour skier.

Lorsque nous arrivons à Val Thorens, je suis plus que rassurée! La station a bénéficié d’un enneigement exceptionnel cette année : 10 mètres de neige en cumulé (photo ci-dessous). Et c’est toujours un immense plaisir de revenir à Val Tho!

Pashmina Le Refuge

Vue sur les pistes

Je retrouve l’hôtel Pashmina, toujours aussi confortable et agréable! Le balcon de ma chambre (Triple XL / 45 m²) offre une vue spectaculaire à 180 degrés sur les sommets enneigés et les pistes.

Sentiment euphorique de plénitude totale! Sur une des tables de chevet, je découvre le carnet du programme bien-être et anti-stress My Serenity. Le temps d’un long week-end, je vais réapprendre à déconnecter.  

  

Petit déjeuner sain

Au restaurant le Base Camp

Certains médecins considèrent le petit déjeuner comme notre repas le plus important de la journée, d’autres non. Bref comme toujours, il y a plusieurs sons de cloche! Pour être honnête, je ne le prends que quand j’ai vraiment faim.

Et le zappe lorsque j’ai fait de gros écarts au dîner la veille au restaurant. En amont du programme My Serenity, le Base Camp propose au buffet du petit déjeuner, un corner bien-être avec un bar aux laits végétaux. Original!

Le Pashmina spa by l’Occitane

Avant et après le ski

Le premier jour : je file au spa tôt le matin, pour faire des longueurs et réveiller en douceur mes muscles engourdis, avant de rejoindre la petite bande pour une intense journée de ski, comprenant du ski alpin et de randonnée! 

Le deuxième jour : après une matinée de ski, je passe l’après-midi au spa en compagnie de deux amies. Je commence par un massage du dos avec les produits l’Occitane que j’aime beaucoup. Puis hammam et jacuzzi extérieur avec vue directe sur les pistes! 

  

Ski & Ski de randonnée

Ma première fois en ski de randonnée

D’abords nous skions jusqu’au restaurant Chez Pépé Nicolas, où nous déjeunons (photo montage ci-dessous: 2). Toujours aussi bon! Puis nous mettons les peaux de phoques (en fibres synthétiques) sous nos ski super légers, pour qu’ils adhèrent à la neige.

Nous sommes tous très excités par cette première expérience en ski de randonnée avec Caroline Vincent. Cette monitrice a l’originalité d’associer au ski de randonnée du Qigong.

La montée est progressive jusqu’au lac de Lou et sans réelle difficulté. Il s’agit de bien caler son souffle à l’effort et de rester constant, du pur cardio. D’ailleurs, comme souvent j’ai trouvé la descente bien plus difficile à gérer (peut-être aussi à cause de la fatigue musculaire). Nous sommes rentrés cre-vés!

Bien que proche de la station, le paysage est spectaculaire et donne l’impression d’être au bout du monde (photo ci-dessus et ci-dessous). J’en ai profité pour tester mon nouveau sac à dos Osprey (1) : très confortable et pratique, en dépit du fait qu’il soit un peu grand pour une sortie d’une demie journée. Et mon premier thermos Hydro Flask rose fluo assorti à ma veste de ski (c’est pas girly ça! Lol!).   

  

Skier à 2600 mètres

Le jour suivant, une partie de la petite bande a skié en solo, une autre à préféré rester en station, tandis qu’avec Henriette, une copine blogueuse hollandaise (même niveau glorieux d’éternelles débutantes et d’éclate, lol), nous avons préféré prendre un cours de ski avec un moniteur ESF.

Après une mise au point de notre niveau : remontée mécanique, stoppée par trop de vent (honnêtement c’est assez flippant quand on est, soi-même dans le télésiège), jusqu’à une piste bleu à 2600 mètres. Une fois arrivés : de fortes bourrasques de vent et très mauvaise visibilité. Pas le choix, nous devons skier pour descendre sur une neige glacée qui crisse.

Heureusement la météo est très vite changeante en montagne. Un peu plus bas, la neige est poudreuse. Et toute mon appréhension envolée! Nous remontons en télésiège : cette fois-ci la descente est nettement plus agréable, le vent a arrêté de souffler et je m’éclate vraiment!

Le spot

L’Apen Art

Autant se le dire, ce n’est pas les bons restaurants qui manquent à Val Thorens! Mon coup de coeur cette fois-ci va à l’Alpen Art que je ne connaissais pas! Un salon de thé et restaurant super accueillant, avec une déco urbaine, des oeuvres de jeunes artistes et une équipe très sympathique et professionnelle.

On y mange très bien, je vous recommande les Saint Jacques et la collection de gâteaux maison est à tomber! Surtout le moelleux au chocolat (lol)! What else? Que du bonheur!

  

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Office du tourisme de Val Thorens, Pashmina Le Refuge, Spa l’Occitane au Pashmina, L’Alpen Art, ESF Val Thorens

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à l’Office du tourisme de Val Thorens pour cette superbe invitation. Merci aussi aux équipes du Pashmina, de l’Alpen Art et de l’ESF Val Thorens. Comme toujours, ce sont mes opinions (ça devient lassant d’avoir à le préciser, lol!). 

Le Grand Hotel Zermatterhof à Zermatt

  

Une suite avec vue

De jour et de nuit

J’aime les hôtels avec une histoire, les palaces qui savent se réinventer, tout en conservant un charme d’antant. Quel plaisir en découvrant ma Junior suite au Grand Hotel Zermatterhof (1879), avec des panneaux de bois clair dans l’entrée et dressing séparés! Photo-montage ci-dessous : photos 1 et 2, l’entrée bien équipée avec cafetière et mini bar. 

L’hôtel est situé au centre du village de Zermatt, à deux pas du Musée du Cervin et de rues commerçantes. D’où cette magnifique vue de mon lit (première photo ci-dessus) et du salon (seconde photo ci-dessus), sur le village et la montagne omniprésente. Autre grand crush : la salle de bain simple, chic et contemporaine! Les chambres ont été rénovées récemment.

Et le fin du fin, le Menu d’Oreillers. Tout pour éprouver ma paresse naturelle (lol)! Programme chargé, je n’aurai malheureusement pas le temps de faire un stop au spa!

  

Les restaurants

Dîner au Say Cheese!

Une fondue au champagne et truffes au Say Cheese! Un des trois restaurants du Grand Hotel Zermatterhof, spécialement dédié au fromage. Les plats sont délicieux (photo ci-dessus et photo-montage ci-dessous). Le pain chaud (que l’on coupe par carré) à tremper dans la fondue, est à tomber!

La déco assez minimaliste de pierre et de bois m’a vraiment plu, le service est au top et la clientèle “jeune”. L’adresse où dîner à Zermatt.

La Brasserie Lusi

Dans le photo-montage ci-dessous : 1, mon restaurant préféré, le Say Cheese! 2 & 5. Autre restaurant de l’hôtel, la Brasserie Lusi, au cadre classique et où j’ai pris un dîner léger et savoureux, après l’orgie de fromage de la veille! 3 & 4. Petits déjeuners légers (aussi) sous la verrière de la grande salle de la brasserie Lusi. 6. Le blason de Zermatt

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Grand Hotel ZermatterhofZermatt TourismeValais, www.MySwitzerland.comSWISSSwiss Travel System (STS)

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Grand Hôtel Zermatterhof, Zermatt Tourisme, Valais/Wallis promotion, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.