Tag Archives: Vacances au Ski

Suisse: 7 activités en week-end à Gstaad

Article publié en avril 2019 et réactualisé en décembre 2019.

1. Raquettes & nature à Sparenmoos

Lorsqu’il neige beaucoup et que le brouillard tombe, je préfère de loin faire des raquettes, ou du ski de fond avec un moniteur expérimenté qui saura choisir le bon endroit. Nettement moins stressant comme reprise que de me retrouver en haut d’une piste sans visibilité! Ainsi je découvre avec plaisir le superbe plateau de Sparenmoos. Gros coup de coeur pour les sapins, un peu comme à Méribel! Un paysage de conte de fée.

2. Visiter le Mirage de Doug Aitken

L’expérience inédite

Dans les activités hors ski : j’ai beaucoup aimé la courte randonnée jusqu’au Mirage de l’artiste américain Doug Aitken. Une construction visionnaire, située entre Gstaad et Schönried. Superbe!  A l’exception du sol, tous les murs et parois, plafond et toit, intérieurs extérieurs sont des miroirs. Impressionnant et ludique! A voir et expérimenter absolument! L’installation restera jusqu’en Janvier 2021.

3. Prendre un verre sur les pistes

Enthousiasmant et agréable

Durant ce week-end à Gstaad, la météo est capricieuse : deux jours blancs (bien bien brumeux) et un jour de grand soleil (le jour de mon départ, lol!). Finalement avec un ami et notre sympathique monitrice, nous faisons une longue pause en au haut des pistes, en attendant une improbable éclaircie. Le temps s’obscurcit et nous redescendons en téléphérique. Mais heureux!

4. Dormir à 1450 mètres d’altitude

En pleine nature

Pour la première nuit : dépaysement garanti au Rinderberg Swiss Alpine Lodge. On prend le téléphérique pour accéder à ce petit hôtel très accueillant et cosy, situé près de la station intermédiaire du Rinderbergbahn. Depuis le petit balcon de ma chambre, j’ai vu une panoramique sur la montagne et les sapins. Le paysage est un peu magique. Photo ci-dessus : le spa à bordé de sapins. 

5. Flâner dans le centre de Gstaad

Loin de l’effervescence et des paillettes

Le Gstaad que je découvre hors saison, est un village tranquille et charmant. Les gens sont relaxes et le tempo général est calme. Parfait, lorsqu’on a besoin de se recharger, ou si vous êtes agoraphobe. Côté shopping : Hermès, Louis Vuitton, Dolce Gabbana… sont installés dans de beaux “châlets” en bois. Il y a pléthore de restaurants et certains cafés et bars sont très cool.

6. Se promener dans Saanen

Le village historique

Le centre de Saanen est très agréable, avec ses petites rues bordées de maisons en bois, dont la plupart ont été construites entre le XV siècle et XVIIIe siècle. Les boiseries (façades et portes) sont superbes. Et les peintures al fresco de l’église Saint Maurice remontent au XVe siècle. Il y a aussi de jolies boutiques, dont certaines proposent des produits d’artisanat local. 

7. L’hôtel design et hypster

Où il faut séjourner!

De tous les restaurants et hôtels que j’ai vus durant mon court séjour, c’est l’endroit que j’ai préféré! Je suis absolument enchantée de mes deux nuits au HUUS Hotel Gstaad. Le design, l’équipe et l’ambiance sont top. Ma chambre, les parties communes, le lounge avec la cheminée, le long bar, le restaurant (excellent!), la vue, la soirée au champagne, le petit déjeuner et la localisation : tout m’a plu!

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

www.MySwitzerland.com, www.gstaad.ch, www.visitvalais.ch, www.swiss.com, www.swisstravelsystem.com

Autres articles : Destinations & Hotel Review

Un grand merci aux offices du tourisme, My Switzerland et Gstaad pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Courchevel: outdoors, art & chocolat

France-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Raquette au Lac de Rosière

France-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-3-Photo ©Mademoiselle Le K

Sublimissime nature

Ma première “vraie” promenade raquette de 2h30, dans la poudreuse… Nous traversons une forêt de sapins, le rêve! Paysage grandiose et niveau de difficulté plutôt facile.

Au début surtout, où le chemin est en pente, le retour en côte raide est plus sportif. Le tout est de bien se concentrer sur sa respiration et garder son propre rythme constant (sans faire d’arrêt si possible).

Nous sommes un groupe de dix personnes avec le moniteur de Raquette Evasionde tous les niveaux et âges (de 20 à plus de 70 ans). Et les plus endurants ne sont pas les plus jeunes… comme je l’avais constaté lors de ma randonnée à Serra da Estrella.  

Le choc en découvrant les abords du lac : mélange d’irréel et sentiment d’euphorie. Les photos parlent d’elles-mêmes! 

France-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-5-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-6-Photo ©Mademoiselle Le K  France-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-7-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-4-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Snowshoe-Walk-Lake-Rosière-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Un déjeuner à 2732 mètres

France-Courchevel-Ski-Resort-Mountain-Breathtaking-View-Snow-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Des vues à couper le souffle 

Je suis invitée par l’hôtel White 1921 Courchvel, avec mon amie Lorène à déjeuner au restaurant Le Panoramic, à plus de 2732 mètres au sommet de la Saulire… avec vue sur le Mont Blanc!

Impossible de ne pas être captivée par les massifs, les pistes, cette incroyable luminosité! Se prendre pour un aigle et survoler le long manteau blanc… Comme nous n’avons pas très faim, nous optons pour de très bons légumes vapeur. Plus une glace au chocolat pour moi (LOL).

Je pourrai passer l’après-midi dans une chaise longue au soleil…

France-Courchevel-Ski-Resort-Le-Panoramic-Altitude-Restautant-1-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Ski-Resort-Le-Panoramic-Altitude-Restautant-2-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Ski-Resort-Le-Panoramic-Altitude-Restautant-3-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Ski-Resort-Le-Panoramic-Altitude-Restautant-4-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Courchevel-Ski-Resort-Le-Panoramic-Altitude-Restautant-5-Photo ©Mademoiselle Le K

Quoi ramener de Courchevel?

France-Courchevel-Ski-Resort-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Des chocolats!

Oui des chocolats 100% bio, made in Courchevel! De fabrication artisanale, aux saveurs inédites, élaborées par Florencia Malbrán, propriétaire et chocolatier de Piste Noire. Si vous êtes amateurs de chocolat, vous devez absolument goûter!

En photos ci-dessus : la façade blanche du White 1921 Courchevel, un des loups du sculpteur Orlinski, dans le cadre de l’exposition “L’art au sommet“. Une boîte dégustation des différents chocolats Piste Noire. Et un carosse blanc comme neige pour toutes les princesses (du shopping) qui s’ignoreraient (LOL!)… 

France-Courchevel-Ski-Resort-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

White 1921 Courchevel, Office du tourisme de Courchevelwww.les3vallees.com  

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci à l’hôtel White 1921 Courchevel, l’Office du tourisme de Courchevel et aux 3 Vallées pour cette superbe invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.

Val Thorens, France: le retour (2)

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Activities-Ice Driving-1-Photo ©Mademoiselle Le K 1

Conduite sur glace

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Activities-Ice Driving-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Wow wow!

Mon baptême de conduite sur glace! J’en avais très envie! Lors d’un précédent voyage, j’ai découvert le circuit de glace Alain Prost à Val Thorens (le plus haut d’Europe) lors du Trophé Andros. J’aime les sports mécaniques, mais je n’avais pas pu faire d’essai avec un pilote.

Aussi cette fois, lorsqu’on m’a invitée à cette petite session de dérapages contrôlés sur glace, j’étais enchantée! Le principe est simple. Christophe, le pilote professionnel conduit en m’expliquant comment prendre les virages (le plus intéressant).

Le temps de faire quelques tours du circuit et la séance est déjà terminée… Prochaine étape : le stage de pilotage sur glace, à suivre… Photos ci-dessous : je prolonge l’expérience en passagère de la superbe Mini de l’Office du tourisme de Val Tho (classieuse).

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Mini-2-Photo ©Mademoiselle Le KFrance-Val-Thorens-Ski-Resort-Mini-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Pause déjeuner

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Lunch @ Chez-Pépé-Nicolas-Restaurant-1A-Photo ©Mademoiselle Le K

Chez Pépé Nicolas

Déjeuner dans ce fameux châlet d’alpage, situé dans entre Val Thorens et les Ménuires. Nous avons un peu de mal à trouver le parking… Le restaurant est accessible en ski ou en voiture (il faudra marcher, ça grimpe un peu, lol).

Le bonheur en arrivant, l’endroit est clair et chaleureux. Sans poser de questions, nous avons suivi la suggestion du chef : poulet et pâtes aux truffes, avec une galette au fromage. Un délice! Portion gargantuesque (photo ci-dessus). En dessert pour faire léger, j’ai choisi de la glace au chocolat! LOL!

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Lunch @ Chez-Pépé-Nicolas-Restaurant-2A-Photo ©Mademoiselle Le K

L’alternative gastro au Montana

Gourmets tremblez! La vallée des Belleville est un vivier à chefs étoilés! Lors d’un déjeuner dans la station, j’ai eu la chance de découvrir au restaurant Montana, la pétillante et succulente cuisine du chef Jérémy Gillon (photos ci-dessous).

Je ne me rappelle plus les noms exacts de nos différents plats (oups), mais les photos (ci-dessous) parlent d’elles-mêmes! C’est beau, coloré (à l’oeil et en bouche) et excellent! 

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Lunch @ Le-Montana-Brasserie-Restaurant-Michelin-Starred-Chef-Jeremy-Gillon-Photo ©Mademoiselle Le K

Un boutique hôtel sympa

Hotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Au centre de la station,

face aux pistes, on vient à l’hôtel Le Val Thorens entre amis cool. Déco simplissime, égrenée de quelques oeuvres d’art de-ci de-là (photo 4 ci-dessous), entre moderne classique montagnard et minimaliste design scandinave.

L’architecture du lobby est un peu surprenante, mais le mobilier crée une atmosphère conviviale (photo 5 ci-dessous). J’ai aimé la vue et le cadre douillet de ma chambre (dommage que la salle de bain soit très étroite). Je m’y suis sentie tellement bien que j’ai zappé le dîner pour ne pas quitter mon lit!

Bon, j’ai quand même fait ensuite l’effort ultime de rejoindre des potes pour un verre… La salle du petit déjeuner est aussi très agréable. Malheureusement je n’ai pas le temps de découvrir la piscine, ni le spa : je dois finir ma valise. Prochain arrêt à…

Hotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-1-Photo ©Mademoiselle Le KHotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-3-Photo ©Mademoiselle Le K Hotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-4-Photo ©Mademoiselle Le K Hotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-5-Photo ©Mademoiselle Le K Hotel-Le-Val-Thorens-France-Val-Thorens-Ski-Resort-6-Photo ©Mademoiselle Le K

Val Tho festif

France-Val-Thorens-Ski-Resort-Nightlife-Bar-1-Photo ©Mademoiselle Le K France-Val-Thorens-Ski-Resort-Nightlife-Bar-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

www.valthorens.comwww.les3vallees.com

Autres articles : DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & LIFESTYLE

Un grand merci aux 3 Vallées et à l’Office du tourisme de Val Thorens pour ces très jolies surprises, dont l’Ice Driving. Comme toujours, ce sont mes opinions.