Tag Archives: Train

Week-end arty à Düsseldorf

  

Jour 1 : galerie & street art tour

Après Berlin, Cologne et la Forêt Noire : je suis en route pour Düsseldorf! Comme toujours, je ne suis pas très réveillée et j’ai oublié de télécharger l’appli b-europe pour vérifier l’horaire en temps réel de mon train. Je retrouve ma petite bande dans le Thalys Bruxelles-Düsseldorf! 2h15 de fous rires entres potes (oui, ça nous arrive… surtout quand je suis crevée, lol!)  et nous voici à destination, fins prêts à découvrir la ville. 

Je vous recommande dès votre arrivée d’acheter la DüsseldorfCard pour bénéficier des transports en commun gratuits et de réductions dans les musées et une foule d’attractions. 

Après un déjeuner tardif, nous avons rendez-vous avec Klaus Rosskothen, le propriétaire de la galerie Pretty Portal qui expose des artistes issus du Street art. Photos ci-dessus : à gauche, une peinture de l’artiste irlandais FinDAC et à droite, une peinture de Kurnachzehn. Guidés par Klaus, nous découvrons d’autres oeuvres de Street art dans le quartier où se trouve sa galerie. Fin du tour vers 16h30-17h. Superbe aperçu d’un Düsseldorf moins touristique! 

Niveau température : c’est polaire! Bruxelles, ça n’est pas non plus les Caraïbes, mais gros choc thermique pour toute l’équipe, lol! Je file à l’hôtel pour me réchauffer (je rêve d’une bonne douche chaude) et me préparer pour le dîner, nous avons rendez-vous à 18h30.  

  

Dusseldorf la nuit 

Dinner au Küzert

La nuit tout est plus beau, à commencer par cette immense roue (photo ci-dessus). L’équipe à nouveau rassemblée, je découvre l’ambiance très animée et bonne enfant des rues bondées d’Altstadt, la vieille ville. Au Kurze Straße 18-20, se trouve la Brauerei Kürzer ; une brasserie traditionnelle du Rhin, où nous dînons ce soir.

A l’extérieur, les gens boivent debout des verres de bière. Idem à l’intérieur, où nous nous attablons pour manger (photos ci-dessous). J’aime le cadre contemporain, le mélange de générations et de genres, le tout agrémenté de serveurs hipsters et d’une bande son pour clubbers aguerris (à l’ouïe fine et exigeante, lol!).

Nous avons eu du mal à décoller, tant c’était cool. Côté dégustation… de la bière produite par cette brasserie? Heu comment vous dire, je ne bois pas de bière, oups! Mais très bons rouleaux de poulet. 

  

Retour à l’hôtel

Après une longue promenade nocturne, nous sommes finalement rentrés à l’Hotel Friends Dusseldorf, dont la décoration bohème (Instagram) des espaces communs est très réussie (photo de gauche ci-dessus et photos du montage ci-dessous). On se croirait dans un décor de Portlandia…

Les + : L’hôtel photogénique, où prendre un verre, avec des live, des soirées et DJ. Sa proximité avec la gare centrale de Dusseldorf : 5 à 10 minutes à pieds, une station en tram. Très bon petit déjeuner varié. On s’y sent bien. 

Les – :  le quartier n’est pas rassurant la nuit.

Jour 2: Archi & art contemporain

Autre jour, autre météo

Nous nous rendons en métro, au Kö-Bogen, un complexe d’immeubles commerciaux conçu par l’architecte Daniel Libeskind, face au parc Hofgarten. Superbe mix de modernité, patrimoine et nature! J’aurai aimé avoir plus de temps pour découvrir les détails des façades et me promener dans le parc!

Et aussi visiter les Gerhy buildings… Nous continuons à pieds vers Altstadtla vielle ville. 

  

Un petit musée

Un concept

Tandis que le petit groupe marche en direction de la Rheinturm, je m’arrête en chemin pour visiter un petit musée d’art contemporain, ouvert en 2007. J’ai bien aimé l’architecture et les espaces d’expositions du KIT – Kunst im Tunnel.

Photo ci-dessus avec au premier plan une composition de Rosa Sarholz et photo ci-dessous : plus on avance vers le mur noir du fond, plus le sol tend à rejoindre le plafond. Si on veut continuer d’avancer vers l’oeuvre du fond de Marcel Stahn, il faut se baisser de plus en plus. Je me suis arrêtée lorsque ma tête a touché le plafond. 

Sur le photo montage ci-dessus : photos à gauche, la salle principale d’exposition. Photo à droite (haut) : un écran plat – table, où des mains s’échangent des photos et feuillettent des magasines. Une oeuvre de Fabian Ruzicka. Photo de droite (bas) : la salle de visionnage.

Puis nous allons prendre un long brunch tardif, bien au chaud dans le bar à tapas, aux couleurs du Mexique, Frida. Ambiance et déco très chouettes et taille des salades impressionnante! 

Bon week-end à tous!

  

Photos & vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Pour réserver le train : le site b-europe , ou l’appli b-europe 

Düsseldorf Tourist Board

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à b-europe & au Düsseldorf Tourist Board pour cette agréable invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Thailand, Amphawa: Romhub, the unusual market of Mae Klong

Here I am on the road

to the town of Amphawa, just off the plane and the traffic near Suvarnabhumi, the Bangkok airport. 

On the way, we stop at the Romhub market in the small town of Mae Klong. At first I didn’t understand why (I was not really awake): I heard something about a train crosses the market.

Okay. The heat is overwhelming, I feel like liquefy me. I surf between umbrellas and under the covered part of the market.  Further, I can see the rails of the train, between fruits and vegetables, fish and meats, and a thousand things… 

When of a sudden, the rythm of this part of the market changes. The traders are busy, moving their goods and rolling them covering each side of the rails (picture below). Customers have vanished. And the few tourists are excited. Everyone is waiting. When the famous train casually arrives. So slow!

But the picture is rather unusual and hypnotic. At the last minute, I jumped on one of the side, like everyone. The train barely passed us, the activity has picked up again. In less than 5 minutes, the market has taken its original look! Those who slept resumed their nap. Those who bought continue their shopping. And the heat is more and more overwhelming.

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés   

Follow my whole trip in THAILAND (all my posts) and Twitter. And in few days you could also discover my other pictures in the Facebook of the Tourism Authority of Thailand and the Facebook of the Royal Thai Embassy in Belgium. ENJOY! 

Related posts :

 

Thailand, Klongkone Mangrove Conservation Centre 

DESTINATIONS

Thaïlande, Amphawa: Romhub, l’insolite marché de Mae Klong

A peine sortie de l’avion,

puis des embouteillages près de Suvarnabhumi, l’aéroport de Bangkok : me voici en route vers la ville d’Amphawa.

Sur le trajet, nous nous arrêtons au marché de Romhub, dans la petite ville de Mae Klong. Au début je ne comprends pas bien pourquoi (pas trop réveillée) : on me parle d’un anecdotique train.

Ok… Il fait une chaleur écrasante, comme l’impression de me liquéfier. Je zigzague entre les parasols, puis sous la partie couverte du marché. Et plus loin, discerne des rails parmi les fruits et les légumes, les poissons et les viandes et une et mille choses…

Quand d’un coup les commerçants s’activent. Déplacent leurs marchandises, roulent leur bâche en se plaquant contre, de chaque côté des rails (photo ci-dessous). Les clients, eux, se sont volatilisés. Et quelques touristes sont aux aguets, excités. Tout le monde attend. Lorsque arrive nonchalamment le fameux train. Du 2 à l’heure!

Mais l’image est insolite et plutôt hypnotique. Moins une, je dois moi aussi me plaquer contre une bâche. Le train nous a à peine dépassé que l’activité reprend de plus belle. En moins de 5 minutes, le marché a revêtu son look initial! Ceux qui dormaient, ont repris leur sieste. Ceux qui achetaient, continuent leur courses. Et la chaleur est de plus en plus écrasante.

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés 

Suivez mon voyage Travel Different Thailand dans ma rubrique THAILANDE (tous les posts) et sur Twitter. Vous pourrez aussi dans quelques jours, découvrir mes autres photos de ce voyage sur le Facebook de l’Office du tourisme thaïlandais et le Facebook de l’ambassade royale de Thaïlande en Belgique. ENJOY!

Autres articles :

   

 

DESTINATIONS