Tag Archives: Station de Ski

Suisse, Les Grisons : de Davos au Valposchiavo

En route pour Davos

Premier arrêt à Chur

Après un court vol de Bruxelles à Zurich, je suis dans le train pour Davos, via Chur (ou Coire), la plus vielle ville de Suisse (plus de 5000 ans) et chef-lieu des Grisons. Mon deuxième voyage dans ce superbe canton suisse : la première fois, j’étais à Lenzerheide et à Arosa.

Je ne fais qu’un court arrêt de quelques heures à Chur. J’en profite pour découvrir la vielle ville. Il neige fort : je ne vais pas me plaindre, car il paraît que cette année la neige s’est faite attendre! Ma promenade bien qu’assez sommaire est prometteuse. Je pense qu’au printemps et en été, la vieille ville, avec ses petites rues médiévales et ses différents monuments, doit être très agréable à visiter. 

Bonjour Davos!

Une marche sportive dans la station de ski Schatzalp Strela

Bonjour Davos! Quelle luminosité! Quelle vue spectaculaire ce matin! Je suis arrivée la veille au soir à Davos, d’où j’ai pris un petit train (navette) pour monter à l’Hotel Schatzalp, l’ancien sanatorium rendu célèbre par Thomas Mann (l’auteur de “Mort à Venise”, adapté à l’écran par Visconti).

Départ de l’hôtel vers 9h45 pour une marche assez physique de 2 heures sur le parcours Wässerfall Rundgang. Nous nous enfonçons dans de la poudreuse fraîche, car l’étroit chemin n’a pas encore été damé. Cette nuit il est tombé beaucoup de neige!

Je suis euphorique. Déjeuner en terrasse avec vue sur les pistes de ski et un festival de tartes en dessert au Restaurant Strela Alp

Une après-midi au spa

Longue séance spa au très agréable Hard Rock Hotel Davos (photo de gauche ci-dessous), dont les chambres, la clientèle jeune et branchée et l’ambiance générale me correspondent plus. L’hôtel est situé dans Davos centre, aussi le soir, nous sommes restés en ville et avons dîné fusion thaï au très bon Monta Grill Restaurant de l’hôtel Grischa (photo de droite ci-dessous).  

L’ancien sanatorium

Si vous considérez qu’un hôtel, c’est avant tout, expérimenter des univers différents : alors, bienvenu à l’Hotel Schatzalp, idéalement situé au milieu de majestueuses montagnes recouvertes de sapins. Le panorama est superbe. La vue, la vue! Mais j’ai trouvé les installations vieillotes. L’hôtel était à l’origine un luxueux sanatorium, construit entre 1898 et 1900, de style Art Déco. Une grandeur passée.

De Davos vers Alp Grüm

Dans le train panoramique Bernina Express

Après deux nuits à Davos, je prends un premier train (de Rhaetian Railway) de Davos Platz à Filisur, puis le fameux Bernina Express aux vitres panoramiques de Filisur à Alp Grüm. Des paysages à couper le souffle! Glaciers, lac gelé, un océan de neige recouvre les sommets, sous un ciel bleu azur et un soleil de plomb. Je suis émerveillée. Je m’arrête au terminus : l’Albergo Ristorante Alp Grüm

Mon coup de coeur

L’Albergo Ristorante Alp Grüm

Autant dire que tout m’a plu dans cette ancienne station de train perchée à 2091m, reconvertie en un restaurant, terrasse et hôtel, à la déco très simple, mais moderne et confortable. Loin de tout, avec une vue à 360 degré sur  Val Poschiavo, les Alpes et le glacier Vadret da Palü.

Cet endroit est juste magique! Se perdre en contemplation… Ci-dessous, des photos depuis la fenêtre de ma chambre, à différents moments. D’un point de vue pratique, je vous recommande de faire la réservation de votre chambre longtemps à l’avance, car il y a peu de chambres.  

Raquettes sportives

Arrivés à l’Albergo Ristorante Alp Grüm en milieu de journée, nous prenons un apéritif en terrasse, puis déjeunons. L’après-midi, encadré par notre guide Romeo Lardi, nous partons faire des raquettes près du Lago Bianco.

J’ai fait plusieurs fois de la raquette, mais cette sortie est vraiment intense. Notre guide est increvable! Ca monte, ça descend, le ryhtme constant rapide. Je me concentre sur ma respiration et l’immensité blanche. Comme un sentiment de bonheur. 

Sur le chemin du retour

Albula

Ce matin, je reprends le train pour l’aéroport de Zurich. En quittant Alp Grüm, je fais une halte au pittoresque village d’Albula. En me promenant, je découvre de jolies façades et un vieux palace très bien rénové. 

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

www.MySwitzerland.com, www.graubuenden.ch, www.churtourismus.ch, www.davos.ch, www.klosters.ch, www.valposchiavo.ch, www.swiss.com, www.rhb.ch

Autres articles : Destinations & Hotel Review

Un grand merci à My Switzerland et aux différents offices du tourisme, Raethian Railway et Swiss pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Le Grand Hotel Zermatterhof à Zermatt

  

Une suite avec vue

De jour et de nuit

J’aime les hôtels avec une histoire, les palaces qui savent se réinventer, tout en conservant un charme d’antant. Quel plaisir en découvrant ma Junior suite au Grand Hotel Zermatterhof (1879), avec des panneaux de bois clair dans l’entrée et dressing séparés! Photo-montage ci-dessous : photos 1 et 2, l’entrée bien équipée avec cafetière et mini bar. 

L’hôtel est situé au centre du village de Zermatt, à deux pas du Musée du Cervin et de rues commerçantes. D’où cette magnifique vue de mon lit (première photo ci-dessus) et du salon (seconde photo ci-dessus), sur le village et la montagne omniprésente. Autre grand crush : la salle de bain simple, chic et contemporaine! Les chambres ont été rénovées récemment.

Et le fin du fin, le Menu d’Oreillers. Tout pour éprouver ma paresse naturelle (lol)! Programme chargé, je n’aurai malheureusement pas le temps de faire un stop au spa!

  

Les restaurants

Dîner au Say Cheese!

Une fondue au champagne et truffes au Say Cheese! Un des trois restaurants du Grand Hotel Zermatterhof, spécialement dédié au fromage. Les plats sont délicieux (photo ci-dessus et photo-montage ci-dessous). Le pain chaud (que l’on coupe par carré) à tremper dans la fondue, est à tomber!

La déco assez minimaliste de pierre et de bois m’a vraiment plu, le service est au top et la clientèle “jeune”. L’adresse où dîner à Zermatt.

La Brasserie Lusi

Dans le photo-montage ci-dessous : 1, mon restaurant préféré, le Say Cheese! 2 & 5. Autre restaurant de l’hôtel, la Brasserie Lusi, au cadre classique et où j’ai pris un dîner léger et savoureux, après l’orgie de fromage de la veille! 3 & 4. Petits déjeuners légers (aussi) sous la verrière de la grande salle de la brasserie Lusi. 6. Le blason de Zermatt

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Grand Hotel ZermatterhofZermatt TourismeValais, www.MySwitzerland.comSWISSSwiss Travel System (STS)

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Grand Hôtel Zermatterhof, Zermatt Tourisme, Valais/Wallis promotion, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Suisse: week-end ski aux Grisons (J1)

Allegra (bonjour)!

Timing parfait

Vol pour Zurich avec la compagnie SWISS, suivi d’un train et d’un bus pour Lenzerheide, d’une ponctualité toute suisse et ça fait un bien fou! De Bruxelles centre à l’hôtel, il faut compter plus d’une demie-journée de transport.

Les paysages sont superbes, l’air vivifiant : les Alpes autrement (première photo du post). Bienvenue aux Grisons : un vrai dépaysement! Nous arrivons en début d’après-midi au très douillet Hotel Schweizerhof Lenzerheide, idéalement situé face à la station de bus, au centre du village.

Le soleil joue à cache-cache. Quel plaisir en découvrant ma vaste chambre! Comme toujours je n’ai pas dormi la veille de mon voyage et le lit a l’air tellement confortable… Décoration à la fois simple et soignée : un agréable cocon avec une vue XXL sur les sommets depuis mon balcon (photos ci-dessous)! 

  

Le Scalottas Terroir

  

Dîner gourmet

Au programme de cette première soirée : un dîner dégustation de 5 plats au Scalottas Terroir, à base de produits locaux de qualité. Le restaurant qui est à 5 minutes à pied, appartient aux propriétaires de l’hôtel. On oublie les hauts talons, ce sera des après ski pour aller au restaurant, LOL! Ma petite équipe était très amusée quand je suis descendue de ma chambre une première fois, en hauts talons!

Photo de gauche ci-dessus : notre table joliment dressée dans la salle du “Mountain Pine Parlour”. L’ambiance accueillante et cosy (merci à Simone, notre super serveuse!) et concept slow food. Le restaurant s’approvisionne chez des producteurs de la région, ayant le soucis d’une production en accord avec la nature et de développement durable.

Comme je ne mange pas de viande à l’exception du poulet, j’ai eu un menu légèrement différent. Nous dirons une adaptation (au poulet) des plats de la carte (photos ci-dessous) :

un tartar des Grisons (avec une brioche de pomme de terre), une soupe de pin des montagnes (composée de raviolis de pomme), un oeuf suisse (un oeuf poché avec de la pomme de terre, du chou, une gaufre et la mousse du fromage Andeerer Grantit) et du “boeuf” des hautes terres. Le dessert est tout aussi goûteux (sorbet et tarte). A suivre…

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Graubünden FerienFerienregion Lenzerheide, Aros TourismSWISSSwiss Travel System (STS)Switzerland TourismHotel Schweizerhof Lenzerheide & Scalottas Terroir 

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Graubünden Ferien, Ferienregion Lenzerhaide, Arosa Tourism, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.