Tag Archives: Séjour Court

Le White 1921 Courchevel

Courchevel-France-White-1921-Hotel-1A-Photo ©Mademoiselle Le K

Design et glam

Courchevel-France-White-1921-Hotel-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Un accueil chalereux

J’arrive au White 1921 dont la façade extérieure toute blanche tranche dans le petit village de Courchevel 1850, et donne le ton : mélange de design, de glam et de cool (oui). Agnès Bouanani, l’avenante directrice générale de l’hôtel, me propose de prendre un thé dans le petit salon (photo montage ci-dessous), le temps que ma chambre se libère. 

L’hôtel de 26 chambres, a été entièrement refait par Jean-Michel Wilmotte, célèbre architecte et designer français. J’aime beaucoup la décoration simple et assez intimiste : le parti pris graphique (sans excès) qui créé une agréable et confortable bulle, dont on a du mal à s’extraire, tant on se sent bien… 

Le courant passe tout de suite avec Agnès : cette grande voyageuse (portrait noir et blanc ci-dessous) est diplômée du CFA Médéric, l’école hôtelière de Paris. Soucieuse du moindre détail, elle a aussi choisi le restautant où je dîne ce soir, car l’hôtel n’en a pas. Uniquement une salle pour le petit déjeuner. 

En regardant par la fenêtre, je demande à Agnès à quoi ressemble Courchevel l’été : “J’adore l’été à Courchevel, je fais des balades incroyables. C’est tranquille, il y a un côté nid d’aigle“. Et la course reprend, je suis déjà en retard, je file prendre un maillot de bain, tandis que Nathalie m’attend pour aller déjeuner à l’Aquamotion (lol)… Merci Agnès! 

Courchevel-France-White-1921-Hotel-Photo ©Mademoiselle Le KCourchevel-France-White-1921-Hotel-7-Photo ©Mademoiselle Le K

La salle du petit déjeuner

Courchevel-France-White-1921-Hotel-3-Photo ©Mademoiselle Le K Courchevel-France-White-1921-Hotel-4-Photo ©Mademoiselle Le K Courchevel-France-White-1921-Hotel-5-Photo ©Mademoiselle Le K

Le spa

Courchevel-France-White-1921-Hotel-6-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

White 1921 Courchevel, Office du tourisme de Courchevel,  www.les3vallees.com  

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS 

Un grand merci à l’hôtel White 1921 Courchevel, Madame Agnès Bouanani et sa fantastique équipe, l’Office du tourisme de Courchevel et aux 3 Vallées pour cette superbe invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.

Le Koh-I Nor à Val Thorens

Val-Thorens-France-Koh-I-Nor-Ski-Hotel-Room-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Ma chambre

J’ai été très heureuse de découvrir l’hôtel Koh-I Nor lors de ce long weekend à Val Thorens. L’établissement 5 étoiles surplombe la station, d’où le brouillard matinal sur le balcon de ma chambre (photo 4 du montage-photo cidessus). J’ai failli annuler ma leçon de ski, pensant qu’il n’y avait aucune visibilité sur les pistes. Le temps de m’équiper, le brouillard s’est levé (évidemment)!

La veille je suis sortie jusqu’à tard. Et comme il neigeait pas mal, impossible de reconnaître le chemin de retour vers l’hôtel (épique)! Heureusement grâce l’impeccable literie, j’ai pu récuper en peu d’heures de sommeil. La chambre, bien insonorisée, est aussi très confortable. 

J’ai beaucoup aimé les boiseries, la vue (belle lumière en fin de journée sur les montagnes) et les produits de toilette Cinq Mondes. Sur les photos : 1, le logo de l’hôtel ; 2, la chambre et 3, dans le couloir, la moquette sillonne entre les chambres! 

Pause plaisir au spa

Val-Thorens-France-Koh-I-Nor-Ski-Hotel-Spa-Wellness

Un massage personnalisé

Je suis arrivée à mon rendez-vous spa, fatiguée et tendue (dans le speed), sans avoir la moindre idée de quel type de soin je souhaitais. J’opte finalement pour un massage du visage, en laissant carte blanche à Manon, ma thérapeute.

Elle enchaînera des : “manoeuvres ko bi do (technique ancestrale de beauté japonaise) avec des techniques de médecines chinoises et de dermapuncture (de l’acupuncture, où les aiguilles sont remplacées par les pouces)” et un massage pour détendre le système nerveux, avec les produits Cinq Monde

Le rêve! Je me suis endormie! Au réveil, je sens mon visage et mon cou assouplis comme jamais et mes traits profondément apaisés. Je flotte : un excellent massage très très relaxant, merci Manon! 

Dîner au Diamand Noir

Val-Thorens-France-Koh-I-Nor-Ski-Hotel-Diamand-Noir-Restaurant-Dinner-French-Gastronomy-Photo ©Mademoiselle Le K

Divine cuisine

Pour le dîner, je rejoins une amie au Diamand Noir, un des restaurants du Koh-I Nor. Sans être une fine gastronome, j’apprécie la nouveauté et l’originalité : que dire de ce dîner? Juste succulent!

Quel plaisir de découvrir la cuisine du Chef Eric Samson qui mélange différentes saveurs fines avec des herbes arômatiques de montagne! Les plats sont beaux à regarder, le service et le cadre sans une fausse note.

En entrée, j’ai choisi du foie gras poêlé, accompagné d’un sorbet au lechi, l’association des deux est à tomber! En plat principal, du poisson avec des carottes et du potimaron (photo 1 sur le montage ci-dessus). Et en dessert, une glace chocolat – lechi superbement présentée (photo 4).

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés. Photo 2 du premier montage photo, et photo 2 @ Koh-I Nor.

Informations  

Koh-I Norwww.valthorens.com

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci au Koh-I Nor et l’Office du tourisme de Val Thorens, pour cet agréable séjour! Comme toujours ce sont mes opinions.

Ombrie, Italie: Perouse, atelier, demeures et beaux arts

Umbria-Italy-Perugia-View-From-Casa-Museo-Sorbello-4-Photo ©Mademoiselle Le K

Studio Moretti Caselli

Umbria-Italy-Perugia-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Raffinement et authenticité

Arrivées la veille au soir, de la petite ville de Norciapour notre premier jour de réelle découverte de Perouse, ville des arts, nous suivons le parcours PAAST (Percorsi Arte Artigianato Storia Tradizione: Parcours Art Artisanat Histoire Tradition) qui nous mène d’ateliers d’artisans d’art aux deumeures très anciennes de familles nobles.

Première visite au Studio Moretti Caseli Museo“laboratoire de vitraux artistiques”, voir le photo-montage ci-dessus : sur la première photo, Maddalena Forenza représente la cinquième génération de cette famille d’artistes du vitrail. Son aïeul Francesco Moretti a initié cette activité en 1859.

Superbe atelier avec des dessins géants réalisés à la main (je suis une fane du crayon, fusin etc… ), où l’art classique prédomine dans une architecture très ancienne. On voyage dans le temps, avec goût, raffinement et authenticité. 

Umbria-Italy-Perugia-Near-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Nobile Collegio della Mercanzia

Umbria-Italy-Perugia-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Richesse et puissance 

En entrant  dans le Nobile Collegio della Mercanzia (Noble Collège de Marchandises), siège de la société marchande de Pérouse qui dès 1279 bénéficiait d’un statut privilégié : je suis impressionné par les panneaux décoratifs en bois recouvrant murs et hauts plafonds en forme de voûtes. 

En 1342, le Noble Collège de la marchandise était la plus grande entreprise de la ville, mais n’avait pas de place fixe jusqu’à 1390 : “quand la ville, en règlement d’une dette de 1400 florins, a accordé à la corporation des marchands” un des entrepôts sur le rez de chaussée du Palazzo dei Priori, Corso Vannucci (source Wikipedia).

Sur la première photo : une des quatres figurines représentant Prudenza, Fortezza, Giustizia, Temperanza (la Prudence, la Force, la Justice, la Tempérance). Photo ci-dessous : la cathédrale San Lorenzo

Umbria-Italy-Perugia-Near-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo Sorbello

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-Sorbello-Photo ©Mademoiselle Le K

A deux pas de la cathédrale San Lorenzo

Pour notre troisième visite, nous découvrons le manoir du Marchesi di Bourbon Sorbello (Marquis de Bourbon Sorbello), un palais du XVIIe siècle comprenant une collection de peintures, porcelaines, livres, manuscrits et broderies, ainsi que des meubles et lustres du XVIIIe. Je ne raffole pas des arts déco du XVIIIe, trop manièristes pour moi. 

Par contre j’ai beaucoup aimé la volonté et l’action de la Marchesa Romeyne Robert Ranieri di Sorbello, femme entrepreur, d’émanciper socialement les femmes de la région par la broderie, au début du XXe siècle. Ce travail leur permettait d’acquerrir une autonomie financière et d’avoir une meilleure position sociale.

Depuis la terrasse du palais, la vue panoramique sur Pérouse et la vallée d’Assise est superbe.

              Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-1-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo degli Oddi Marini Clarelli

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K

Dans le quartier Porta Santa Susanna

Le Palazzo degli Oddi (une des plus anciennes et puissantes famille nobles de Pérouse) a été construit au XVIe siècle. Sur la première photo (du photo montage ci-dessus) : dans une des salles du rez-de-chaussée (qui m’ont le plus plu), un très beau plafond en bois peint, du début du XVIIe siècle. 

Le temps presse, nous continuons notre parcours vers le Museo dell’Accademia di Belle Arti

              Umbria-Italy-Perugia-Near-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-Around-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

Museo dell’Accademia di Belle Arti

Umbria-Italy-Perugia-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

Dans l’Académie des Beaux Arts

fondée en 1573 : le musée présente dans sa principale galerie, des plâtres d’artistes célèbres comme Michell’Angelo, et dans ses deux autres galeries, des peintures, des dessins et des estampes.

Je me suis longuement attardée parmi les plâtres (dont certains aux proportions géantes). L’espace, très agréable et inspirant, est baigné d’une belle lumière naturelle. 

Déjeuner à l’Umbrò

Umbria-Italy-Perugia-Lunch-Umbro-Photo ©Mademoiselle Le K

En début d’après-midi je suis heureuse de pouvoir enfin m’assoir et déjeuner à l’Umbrò, un endroit moderne et sympa, à la fois restaurant rapide, épicerie fine et traiteur de produits italiens. A suivre…

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations   

Regione Umbria, Parcours PAASTAlitalia.

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à Regione Umbria et Alitalia pour cette belle invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.