Tag Archives: Photos Exclusives

Suisse, Les Grisons: ski et paysages (J3 et J4)

En route vers Arosa en ski

 

Une météo ultra changeante

Après une soirée à skier jusqu’à 23h, le réveil est “dynamique”! Retour avec mon moniteur sur les pistes de Lenzerheide en direction d’Arosa… si la météo le permet! Ce que j’aime en Suisse : le bus qui s’arrête au pied de remontées mécaniques dispersées en pleine nature! Tout est pensé pour le ski, la montagne est un véritable art de vivre!

Je commence la traversée des neiges, par la découverte du téléski à archet (T-bar tow) sur des kilomètres et des kilomètres! On le prend à deux  et on place une barre en forme de T sous les fesses, on ne s’assoie pas, mais les jambes sont légèrement fléchies et les ski doivent rester parallèles. Assez impressionnant, mais aussi très agréable! J’ai vraiment l’impression de profiter des splendides paysages à 100%!

A l’arrivée, nous tombons nez à nez avec cette petite “structure” (photo 1 ci-dessous), où un sympathique monsieur vérifie nos forfaits. Puis nous empruntons cette piste cernée de sapins géants (2) qui nous mène vers des pistes plus difficiles. Plus tard, nous sommes sensés prendre un téléphérique pour traverser le col qui permet de rejoindre Arosa.

Trop de vent, le téléphérique est momentanément fermé : nous attendons dans un restaurant d’altitude (3)… en vain. La météo s’aggrave et il faut redescendre au pied des pistes, où nous déjeunerons avec le reste de la bande! Problème, nous sommes au sommet des pistes pour skieurs confirmés (quand j’ai un niveau débutant!). Imaginez l’inclinaison et pire, je suis fatiguée! Enfin (!) nous arrivons au restaurant où ce sera juste une salade pour moi (4).

L’espoir : la météo s’améliore et nous remontons cette fois par les différents téléphériques afin d’être sûr de pouvoir traverser le col pour Arosa. Arrivés au sommet, le temps change à nouveau oscillant entre ciel bleu, nuages et vent violent (photos ci-dessous).

 

 

Arosa, nous voilà!

En fin d’après-midi, la montagne est magnifique.

Avec deux amis britanniques, j’ai pris le téléphérique pour arriver dans la station d’Arosa. Tandis que les trois autres ont décidé d’arriver en ski et snowboard. Une fois réunis, direction l’hôtel, où nos bagages (acheminés par taxi) nous attendent. Organisation impeccable et superbe vue de ma chambre (les deux dernières photos ci-dessous).

Sur le photo montage : 1, selfie dans les couloirs un peu kitsch du Sunstar Alpine Hotel, avant un dîner très animé où nous avons beaucoup ri! 2, le lendemain matin, sublime vue des Alpes depuis le Mont Weisshorn. 3, Peinture murale du Weisshorngipfelrestaurant. Et 4. Dans le train vers l’aéroport de Zurich.

Un Buure Z’Morga au Mont Weisshorn

Levés au aurores,

nous prenons le premier téléphérique vers 8h20 pour un délicieux Buure Z’Morga (pantagruélique “petit déjeuner de fermier”) au restaurant panoramique et déco minimaliste du Weisshorngipfelrestaurant à 2653 mètres d’altitude! Nous sommes les premiers clients. Le brunch est excellent avec des spécialités de la région (dont les fromages et les pains). La vue sur les Alpes au lever du jour est à couper le souffle (photos ci-dessus et ci-dessous)!

  

 

Retour vers Zurich en train

 

Départ d’Arosa sous la neige

Oui il neige, comme à chaque fois que je quitte une station de ski (ça devient un rituel, lol)! Après une halte rapide à l’hôtel pour nous changer et récupérer nos affaires. Vers 13h, nous prendrons le fameux petit train rouge d’Arosa à Chur. Puis le train de Chur vers l’aéroport de Zurich. L’humeur est contemplative, les paysages sont grandioses. Bye bye intimistes Grisons, je reviendrai!

 

 

 

 

Photos & Vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Graubünden FerienFerienregion Lenzerheide, Arosa TourismSWISSSwiss Travel System (STS)Switzerland TourismWeisshorngipfelrestaurant

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Graubünden Ferien, Ferienregion Lenzerhaide, Arosa Tourism, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Suisse, Les Grisons: biathlon et ski de nuit (J2)

Sortir de sa zone de confort

Le Biathlon Arena Lanzerheide

Ok le temps n’est pas au beau fixe, mais ce second jour aux Grisons est un des plus excitants des derniers mois! Ce matin, notre petite équipe part tester une nouvelle activité : le biathlon au Biathlon Arena Lenzerheide. Comme toujours, je ne réfléchis pas trop avant. Comprenez je n’ai pas d’idée précise sur le programme! J’imaginais une session très physique de ski de fond, plus quelque chose, mais quoi exactement, non!

Selon la définition de Wikipédia : «Le biathlon, du latin bi, «deux», et du grec athlon (ἆθλον) «combat, lutte», est une épreuve combinant deux disciplines. Par coutume, quand on parle du biathlon, on évoque la combinaison du ski de fond et tir à la carabine». 

Rapidement le ski nordique laisse la vedette au tir sportif (en partie dû au fait qu’il neige et aussi pour éviter de gêner l’équipe nationale suisse qui s’entraîne). Je n’ai jamais fait de tir! Après une initiation théorique donnée par un entraîneur reconnu, nous voici tous alignés, allongés sur la neige, face à nos cibles respectives. Et c’est top, en dépit du froid et du mauvais temps!

 

Ci-dessus : Photo 1, j’essaie de viser une des petites cibles face à moi. Le tir debout est bien plus difficile qu’allongée. Ce n’est pas évident de rester parfaitement immobile, de bien viser, d’armer et d’atteindre la cible. Très vite les bras tremblotent! Photo 2, l’air d’entrainement vue du café du Biathlon Arena Lenzerheide.  

Ci-dessous : Photo 1, carabine du biathlon. Photo 2 des cibles avec les impacts de balles. Si allongée, j’ai atteint les petites cibles sans problème, ça été très décevant debout! Les petites cibles sont les petits cercles plus foncés qui se trouvent au centre des cercles noirs. Photo 3, en entraînement : un des athlètes de haut niveau de l’équipe nationale suisse. 

Retour à l’hôtel

Le temps s’éclaircit

Déjeuner léger et longue pause au restaurant de l’Hotel Schweizerhof Lenzerheide. Puis nous partons récupérer notre matériel de location de ski au Sportshop Peskositué face à l’hôtel. Le détail : un bouquetin empaillé semble escalader un des murs géants du magasin (photo ci-dessus).

Skier de nuit

SnowNights 

Vous n’allez pas voir grand chose, car mon smartphone a une très mauvaise définition en basses lumières, sorry! J’ai skié de nuit pour la première fois (vidéo ci-dessous)! Et c’est franchement TOP! J’ai tellement aimé que nous avons fait deux fois le parcours avant de nous arrêter à un restaurant d’altitude pour dîner!

Et j’ai préféré skier tranquille avec un moniteur, car tout le reste de notre petite bande a un très bon niveau de ski et snowboard. Juste un conseil : ne zapper le dîner, car ensuite reprendre les pistes devient assez problématique, la fatigue aidant (LOL)!

 

Photos & Vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Graubünden FerienFerienregion Lenzerheide, Arosa TourismSWISSSwiss Travel System (STS)Switzerland TourismBiathlon Arena Lenzerheide, SnowNights

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Graubünden Ferien, Ferienregion Lenzerhaide, Arosa Tourism, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Mode & Beauté pour un week-end ski aux Grisons

Mon kit beauté

Simplicité et efficacité

Quoi emporter pour un week-end ski en Suisse? Des essentiels en mini doses : tout doit être léger, utile et compact. Des produits multi fonctions avec deux objectifs : hydrater et nourrir en profondeur (photo ci-dessus).

Une huile végétale bio d’huile d’olive (ou de Jojoba) qui peut être utilisée en : démaquillant yeux et visage, soin de jour et de nuit visage (ici, associée à un hydratant, l’Emulsion visage de Bee Nature), soin après-douche corps, mains et cheveux! Deux masques format échantillon, pour le visage (détox) et pour les yeux (décongestionant er super hydratant). Une maxi protection solaire Idéal Soleil  SPF 50 UVB UVA de Vichy.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

Coté hygiène : un déodorant Dove compressed (minimum de place). Quant au duo brosse à dents – dentifrice, j’en ai pris plusieurs jetables. Et comme j’allais à l’hôtel, j’ai zappé mon nettoyant visage et corps : fatale erreur! Si vous avez une peau très sensible, mettez dans un contenant plus petit, votre nettoyant, savon, huile ou surgras visage et corps. Mon Huile de douche Atoderm de Bioderma m’a terriblement manquée, ainsi qu’un brumisateur, tonique ou brume hydratante pour booster l’hydratation. 

La trousse à maquillage

Composée d’un fard irisé-mat, d’un blush-fard et d’un mascara MAC, avec un mini crayon noir et deux pinceaux. Mon parfum, presque fini (donc plus léger) de Moderne Muse Le Rouge d’Estée Lauder.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

Dans mes sacs de voyage

A la main

Fini le temps où je me chargeais comme un âne pour un court ou long déplacement! En photo ci-dessus, voici ce que contient mon unique sac à main pour me rendre à l’aéroport, embarquer et arriver à l’hôtel. 1. Je préfère un grand sac en toile, résistant et super léger, lavable et pliable facilement. Dans lequel j’ajoute une pochette en cuir (2) pour mettre le billet d’avion et pour sortir le soir, une fois arrivée à destination.

3, Je porte sur moi mes gants de ski, mais aussi mes après ski et ma sous veste de ski pour alléger ma mini valise. 4, Stylo et carnet, c’est comme le livre : pour me donner bonne conscience, LOL! 5, Inséparable : le chargeur de mon smartphone! 6. Une crème pour les mains, mon stick hydratant pour les lèvres, mon addictif rouge à lèvres d’Estée Lauder, un désinfectant et la Crème légère pour les mains de Bee Nature (à base d’eau de source Spa). 

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

7, Un peigne king size, vu ma tignasse, avec élastique intégrés (LOL!). Un rouleau adhésif anti peluche, poil, duvet et autres : essentiel lorsque l’on porte des vêtements noirs! Tout doit être évident à trouver, donc moins il y en a, mieux c’est!

Mon bagage en soute

Mon sac sur roulettes est tellement petit, léger et compact que je pourrais le garder en cabine à chaque fois que je voyage! Le modèle Ozone Convertible d’Osprey est mon gros coup de coeur! Le meilleur bagage que j’ai jamais eu! Il est tout simplement génial : discret et élégant!

1, Ma veste de ski. Astuce toute simple : rouler tous ses vêtements pour un gain de place optimum (comme à l’armée, ou au Japon!). Et on met une grosse chaussette de ski (9) roulée dans chaque chaussure. 2, Mon pantalon de ski. 3, Mon pull en polaire. 4 & 5, T-shirt et débardeurs. 6. Une paire de boots habillée pour le soir.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

7, Un bonnet. 8 & 11, sous-vêtements pour le ski, top à manche longue et caleçon long. 10, Des chaussettes de ville. 12, Etui en toile et lunettes de soleil. 13, Maillot de bain Bodylift d’Arena. Et 14, une pochette (que j’ai cousu à la main!) avec des sous-vêtements. Et j’ai voyagé avec le pantalon noir que j’ai porté chaque soir. 

Autres articles :  MODE, BEAUTE & DESTINATIONS