Tag Archives: Patrimoine

Seychelles: 7 choses à faire à Mahé

1. Faire le tour des plus belles anses

Prendre la route

Et prendre le temps, se caler sur le rythme insulaire. Le tour de l’île de Mahé est en moyenne de 2h30. Moi ça m’a pris le double et je ne pense pas avoir tout vu. Question d’envie et de curiosité. Vous pouvez louer une voiture, ou un taxi.

C’est un excellent moyen pour découvrir le littoral avec ses superbes anses (Anse Louis, Anse Boileau, Anse Lazare, Anse Takamaka … ), ainsi que l’intérieur de l’île et ses montagnes. Les plages du sud de l’île (plus sauvages et tranquilles), m’ont plus plu que celles du nord plus animées. 

2. Se promener dans les hauteurs de l’île

Plantations de thé et chemins de randonnée

Comme toujours aux heures les plus chaudes, je recherche la fraîcheur. Donc nous montons vers Mission Lodge qui offre un des plus beaux points de vue de l’île. La route traverse de vastes plantations de thés, des forêts aux arbres gigantesques… et ô surprise, des chemins de randonnées balisés!

Je regrette de ne pas avoir apporté mes chaussures, ni programmer une vraie rando. Ce sera pour un prochain voyage! Franchement quand on part aux Seychelles, on ne pense pas à la randonnée comme activité! Erreur!

    

3. Visiter Venn’s Town, Mission Lodge

Un peu d’histoire

Après l’abolition de l’esclavage en 1835, Mission Lodge, anciennement Venn’s Town, est devenu une école de missionnaires pour les esclaves africains libérés (pour plus de détails, voir ci-dessous photo 3).

Aujourd’hui, Mission Lodge fait partie du plus grand parc national des Seychelles : le Morne Seychellois National Parc qui représente plus de 20% de la superficie de Mahé. 

     

Photo ci-dessous : quelques unes des différentes essences d’arbres (endémiques ou introduites) que l’on peut voir au Morne Seychellois National Parc.

4. Déjeuner à Eden Island Marina

Des yatchs, des voiliers… et du piment

Cet agréable port de plaisance peut accueillir des yachts de plus d’une centaine de mètres! Etourdissant! Si vous avez besoin en milieu de journée, de profiter d’un beau panorama sans souffrir de la chaleur, je vous recommande une longue pause déjeuner dans un des restaurants d’Eden Island Marina. Atmosphère sans prétention, chic et relaxe (photos 2 et 3 du photo-montage ci-dessous). 

Photo-montage ci-dessus : 1. J’apprends à manger un plat créole très très épicé. Le poisson est recouvert d’une sauce avec des morceaux de piments (type pili pili). Le secret : bien mélanger un petit morceau de poisson ultra pimenté avec un peu de riz et de sauce tomate. Manger très lentement… en s’arrêtant pour discuter avec ses amis! 4, le fruit des enfants : j’ai découvert le santol qui a un goût à la fois acide, très doux (sa chair) et pas trop sucré. Très bon.

  

5. Visiter Victoria

La plus petite capitale au monde 

Je n’ai fait qu’y passer rapidement et j’ai bien aimé le petit marché, à Market St. (photo ci-dessus). On y vend un peu de tout : de la nourriture mais aussi de beaux bouquets de fleurs exotiques, une myriade d’huiles de coco naturelles et du thé produit aux Seychelles.

Photos ci-dessous : 1 et 2, poissons frais du marché situé face au temple hidou Arul Mihu Navasakthi Vinayagar, 3, La Domus, et 4. la Victoria Clocktower.

    

6. Décrypter le mot Takamaka

Anse ou Rum?

Lol! Aller, je vous aide : d’un, c’est une très belle anse, l’anse Takamaka (voir les deux avant-dernières photos du premier paragraphe). Et de deux, le nom du célèbre rum Takamaka produit à la La Plaine St André (photos 2, 3 & 4 du domaine et de la distillerie). J’ai goûté une larme du Takamaka Coconut Rum, le reste était bien trop fort pour moi!

Sur la route, je me suis arrêtée à l’Université des Seychelles (photo 1 ci-dessus). La connaissance au paradis. 

7. Coucher de soleil à Beau Vallon

La carte postale

Quoi de plus enthousiasmant que ce magnifique coucher de soleil sur la très animée plage de Beau Vallon (dans le Nord de l’île)? Nous avons pris de délicieux mocktails géants (cocktails sans alcool) au Coral Asia (le meilleur restaurant de sushi de Mahé selon une amie seychelloise). On peut aussi mangé des grillades de poisson frais sur la promenade qui longe la plage.

Bye bye sublimes Seychelles, je reviendrai!

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Seychelles Tourism BoardAir Seychelles

Où dormir : HOTEL REVIEWS

Autres articles : DESTINATIONS

Un grand merci au Seychelles Tourism Board et à Air Seychelles, pour cette merveilleuse découverte des Seychelles.

Madère: week-end à Porto Santo (J3)

madeira-porto-santo-weekend-day-3-atlantic-ocean-beach-3-photo-mademoiselle-le-k

Le jour se lève

 

Petit challenge de ce dernier jour :

marche tonique sur toute la longueur de la plage, soit 9 km au lever du jour. Un must! Le paysage prend des allures de décor de film, avec une lumière naturelle impressionnante (c’est la photographe qui parle). Superbe sable blond ou doré! On entend juste le relent des vagues. Enfin au calme!

Première photo du post : clin d’oeil aux westerns spaghettis, ma silouhette drappée dans un kikoi (pagne/étole du Kenya). Le fond de l’air est frais. Vidéo ci-dessus : début de la marche, le jour a du mal à percer. Et vidéo ci-dessous : 1h30-2h plus tard, combien la lumière a changé!

Idem pour les deux photos de la plage ci-dessous : l’aller et le retour. Entre : la photo du ponton historique de Porto Santo, j’ai l’impression d’être sur une plage en Floride ou Californie. Dommage, je n’ai pas le temps de me baigner : je dois me rendre à mon rendez-vous thalasso. 

madeira-porto-santo-weekend-day-3-atlantic-ocean-beach-4-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-atlantic-ocean-beach-5-photo-mademoiselle-le-k madeira-porto-santo-weekend-day-3-atlantic-ocean-beach-6-photo-mademoiselle-le-k

 

La thalasso

madeira-porto-santo-weekend-day-3-vila-baleira-wellness-resort-thalasso-spa-atlantic-ocean-2-photo-mademoiselle-le-k

Le Baleira Thalasso Spa

Parfait timing pour relaxer mes muscles après mes deux heures de sport. Situé face à la superbe plage (1), l’unique centre de thalasso de Porto Santo, le Baleira Thalasso Spa, est aussi l’un des mieux équipés du Portugal (photos ci-dessus et ci-dessous). 

Après une douche rapide, je suis guidée vers des bains d’eau de mer chauffée à 37° (3 & 4), puis un parcours en eau froide avec de puissants jets (un peu comme celui que j’avais testé à Bali).

Je rejoins ensuite ma souriante thérapeute en maillot de bain, pour un “Vichy massage” très tonique! Fantastique : le meilleur massage sous jets (d’eau de mer) que j’ai jamais eu, on sent le gras décollé (LOL). Après : plus aucune tension dans tout le corps… ni dans la tête! Grazie mille à ma thérapeute qui est italienne! 

madeira-porto-santo-weekend-day-3-vila-baleira-wellness-resort-thalasso-spa-atlantic-ocean-1-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-route-1-photo-mademoiselle-le-k

A la découverte de l’intérieur de l’île

madeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-15-photo-mademoiselle-le-k

Des paysages époustouflants

Après le déjeuner, me voilà repartie pour un tour privé de l’île, en 4X4 avec Lazermar Travel Agency, une agence familiale très pro et très sympatique, passionnée par son île! J’ai un peu moins de 3h avant mon départ en ferry pour Madère! 

Je vous laisse admirer la diversité des paysages d’un bout à l’autre des 42 km de Porto Santo (photos ci-dessus et ci-dessous)!

C’est juste sublime, on est d’accord! Curiosités géologiques : photo ci-dessus et sol recouvert de fossils escargots de mer au centre de l’île. Petites vignes délimitées par des murets en pierres. Et patrimoine avec d’ancien moulins à vents au Miradouro da Portela. J’ai aussi visité une maison traditionnelle datant du 18ieme siècle… Et par endroits des paysages qui rappellent l’Afrique. 

madeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-11-photo-mademoiselle-le-k  madeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-12-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-14-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-16-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-6-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-2-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-discovering-the-island-outdoors-coastline-route-4-photo-mademoiselle-le-k

Départ pour Madère

madeira-porto-santo-weekend-day-3-harbour-departure-to-madeira-1-photo-mademoiselle-le-k

2h15 de ferry

Arrivée précipitée au port en fin de l’embarquement (lol). Pas eu le temps de prendre des affaires dans ma valise, pour me changer durant la traversée : je suis pleine de sable et poussière (les joies de l’outdoors)!

Parce qu’une fois arrivée à Funchal (Madère), j’enchaîne direct avec un dîner au Design Center Nini Andrade Silva (dernière photo du poste : le bâtiment sur la gauche est le Design Center Nini Andrade Silva).

J’oubliai durant la traversée, où je suis restée sur un pont à fixer l’horizon, j’ai vu quelques dauphins! Et piqûre de rappel, la pencarte à bord du ferry Porto Santo Line : “Sauvez notre océan, ne jetez pas d’ordure dans la mer”! On se retrouve à Funchal…

madeira-porto-santo-weekend-day-3-harbour-departure-to-madeira-2-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-harbour-departure-to-madeira-3-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-boat-to-madeira-1-photo-mademoiselle-le-kmadeira-porto-santo-weekend-day-3-arring-in-madeira-harbour-nini-design-center-1-photo-mademoiselle-le-k

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations 

Visit Madeira, Visit Portugal, Baleira Thalasso SpaLazermar Travel Agency & Port Santo Line (ferry)

Autres articles : DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & BEAUTE

Un grand merci à Visit Madeira et Visit Portugal pour cette superbe découverte de l’île de Porto Santo. Merci aussi à ma fantastique thérapeute du Thalasso Spa du Vila Baleira, ainsi qu’à Lazermar Travel Agency pour ce passionnant tour de l’île. Comme toujours ce sont mes opinions.

Expos: Bruxelles-Sintra-Lisbonne

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-2-Photo ©Mademoiselle Le KBruxelles, Belgique

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-1-Photo ©Mademoiselle Le K

“Remember Memory” de Dennis Meyers

Ce printemps-été, j’ai retenu deux expos et une foire d’art contemporain qui m’ont vraiment plu, entre Bruxelles, Lisbonne et Sintra.

Tout début de l’été, j’ai découvert l’exposition monumentale “Remember Souvenir” de Denis Meyers au bâtiment Solvay, immeuble d’anciens bureaux laissé à l’abandon (ci-dessus : un selfie avec l’artiste). Déclinaison de verbes à l’infinitif qui recouvrent les murs dans un dédale de pièces, couloirs et caves de 25000 m².

Dans les deux courtes vidéos ci-dessous, Denis Meyers résume l’aventure un peu folle de cette exposition monumentale : 

 

 

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-3-Photo ©Mademoiselle Le KBrussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-4-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-8-Photo ©Mademoiselle Le K

 

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-5-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-6-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-7-Photo ©Mademoiselle Le K

Sintra, Portugal

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Antonio-Bokel-Cura-1-Photo ©Mademoiselle Le K

“Point of View”

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Antonio-Bokel-Cura-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Lors d’un week-end à Cascais,

j’en ai profité pour visiter L’exposition d’art contemporain à ne pas manquer, Point of View(jusqu’en Mai 2017). Les oeuvres de 10 artistes internationaux sont disséminées dans le superbe Parque do Palácio da Pena à Sintra (site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Une autre exposition monumentale et sportive, car le parc est immense : on monte et on descend non stop. Prevoyez du temps, pour éviter de courrir comme je l’ai fait! En photos ci-dessus : l’installation “Cura / Cure” d’Antonio Bokel. 

Photos ci-dessous : 1, l’oeuvre en bois d’acacia et sans titre de Bosco Sodi. 2 & 3, j’aime beaucoup ce “tableau” de Nils Udo, “Clareira / Clearing” (composée d’herbe et de granit), sensé rappeler le jardin d’éden. 4, Nespoon, The Big Picture. D’ailleurs en levant la tête, on peut voir la magnifique Palácio da Pena. 

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Bosco-Sodi-1-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Nils-Udo-Clareira-2-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Nils-Udo-Clareira-1-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Nespoon-The-Big-Picture-1-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Parque-do-Palacio-da-Pena-Photo ©Mademoiselle Le K

Lisbonne, Portugal

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-2A-Photo ©Mademoiselle Le K

ARCOlisboa

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Galeria-Luisa-Strina-Nicolas-Paris-Sala-de-aula-para-o-erro-quadrado-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Vera-Cortes-Art-Agency-Nuno-da-Luz-Bullroorers-Photo ©Mademoiselle Le K

Lisbonne a désormais sa foire d’art contemporain

De taille humaine, j’ai pu prendre le temps de tout voir… perchée sur dix centimètres de talon (LOL, les ampoules!). Vous ne m’avez jamais vu dans une expo ou un musée : ça dure des heures! Surtout lorsque je suis enthousiasmée par ce que je découvre.

Alors voici mes coups de coeur de cette première édition d’ARCOLisboa qui comprenait 45 galleries portugaises et internationales. Photos ci-dessus : 1, la foire a eu lieu dans la Cordoaria Nacional (un monument classé situé face au Tage). 2, le vélo carré de Nicolas Paris, Sala de auta para o erro (quadrado), 2015, Galeria Luisa Strina. 3, les skate boards de Nuno da Luz, Bullroarers, 2015, Vera Cortês Art Agency.

Photos ci-dessous : 1, Rita McBride, Previous Owner, 2008, Galeria Pedro Oliveira. 2, Domingos Rego, sans titre 2016, Galeria João Esteves de Oliveira. 3. Les espaces d’expositions. 4, Philippe Decrauzat : Flag (WV), 2015 (à droite) et sans titre, 2014 (à gauche), Parra & Romero. 

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Galeria-Pedro-Oliveira-Rita-McBride-Previous-Owner-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Joao-Esteves-de-Oliveira-Galeria-Arte-Moderna-e Contemporanea-Domingos-Rego-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-1A-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Parra-e-Romero-Philippe-Decrauzat-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos & vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Denis Meyers, Point of View, ARCOlisboa

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci à Patricia, ma guide de l’exposition Point of View que je vous recommande!