Tag Archives: Mode

Mode & Beauté pour un week-end ski aux Grisons

Mon kit beauté

Simplicité et efficacité

Quoi emporter pour un week-end ski en Suisse? Des essentiels en mini doses : tout doit être léger, utile et compact. Des produits multi fonctions avec deux objectifs : hydrater et nourrir en profondeur (photo ci-dessus).

Une huile végétale bio d’huile d’olive (ou de Jojoba) qui peut être utilisée en : démaquillant yeux et visage, soin de jour et de nuit visage (ici, associée à un hydratant, l’Emulsion visage de Bee Nature), soin après-douche corps, mains et cheveux! Deux masques format échantillon, pour le visage (détox) et pour les yeux (décongestionant er super hydratant). Une maxi protection solaire Idéal Soleil  SPF 50 UVB UVA de Vichy.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

Coté hygiène : un déodorant Dove compressed (minimum de place). Quant au duo brosse à dents – dentifrice, j’en ai pris plusieurs jetables. Et comme j’allais à l’hôtel, j’ai zappé mon nettoyant visage et corps : fatale erreur! Si vous avez une peau très sensible, mettez dans un contenant plus petit, votre nettoyant, savon, huile ou surgras visage et corps. Mon Huile de douche Atoderm de Bioderma m’a terriblement manquée, ainsi qu’un brumisateur, tonique ou brume hydratante pour booster l’hydratation. 

La trousse à maquillage

Composée d’un fard irisé-mat, d’un blush-fard et d’un mascara MAC, avec un mini crayon noir et deux pinceaux. Mon parfum, presque fini (donc plus léger) de Moderne Muse Le Rouge d’Estée Lauder.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

Dans mes sacs de voyage

A la main

Fini le temps où je me chargeais comme un âne pour un court ou long déplacement! En photo ci-dessus, voici ce que contient mon unique sac à main pour me rendre à l’aéroport, embarquer et arriver à l’hôtel. 1. Je préfère un grand sac en toile, résistant et super léger, lavable et pliable facilement. Dans lequel j’ajoute une pochette en cuir (2) pour mettre le billet d’avion et pour sortir le soir, une fois arrivée à destination.

3, Je porte sur moi mes gants de ski, mais aussi mes après ski et ma sous veste de ski pour alléger ma mini valise. 4, Stylo et carnet, c’est comme le livre : pour me donner bonne conscience, LOL! 5, Inséparable : le chargeur de mon smartphone! 6. Une crème pour les mains, mon stick hydratant pour les lèvres, mon addictif rouge à lèvres d’Estée Lauder, un désinfectant et la Crème légère pour les mains de Bee Nature (à base d’eau de source Spa). 

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

7, Un peigne king size, vu ma tignasse, avec élastique intégrés (LOL!). Un rouleau adhésif anti peluche, poil, duvet et autres : essentiel lorsque l’on porte des vêtements noirs! Tout doit être évident à trouver, donc moins il y en a, mieux c’est!

Mon bagage en soute

Mon sac sur roulettes est tellement petit, léger et compact que je pourrais le garder en cabine à chaque fois que je voyage! Le modèle Ozone Convertible d’Osprey est mon gros coup de coeur! Le meilleur bagage que j’ai jamais eu! Il est tout simplement génial : discret et élégant!

1, Ma veste de ski. Astuce toute simple : rouler tous ses vêtements pour un gain de place optimum (comme à l’armée, ou au Japon!). Et on met une grosse chaussette de ski (9) roulée dans chaque chaussure. 2, Mon pantalon de ski. 3, Mon pull en polaire. 4 & 5, T-shirt et débardeurs. 6. Une paire de boots habillée pour le soir.

Ma sélection shopping : pour accéder au produit, cliquez sur son image.

7, Un bonnet. 8 & 11, sous-vêtements pour le ski, top à manche longue et caleçon long. 10, Des chaussettes de ville. 12, Etui en toile et lunettes de soleil. 13, Maillot de bain Bodylift d’Arena. Et 14, une pochette (que j’ai cousu à la main!) avec des sous-vêtements. Et j’ai voyagé avec le pantalon noir que j’ai porté chaque soir. 

Autres articles :  MODE, BEAUTE & DESTINATIONS

MODtissimo à Porto, Portugal

Sous un superbe soleil,

je prends l’avion pour Porto (photo ci-dessus : Bruxelles ensoleillé et photo 2 ci-dessous, quelle luminosité)! Et vous, qu’avez-vous programmé pour la Saint Valentin? Je suis invitée à la 49ième édition de MODtissimo, le salon professionnel des nouvelles tendances du textile portugais qui se tient dans l’aéroport Francisco Sa Carneiro (ci-dessous, photos 3 et 4 : programme et mannequins d’un des exposants du salon). 

A l’aéroport de Bruxelles, une hôtesse m’offre des chocolats Neuhaus (photo 1 ci-dessous). Charmante attention! Lorsque j’arrive à Porto en fin d’après-midi, le ciel est mitigé. Le temps de déposer mes affaires à l’hôtel, une pluie battante. Très vite, je rebrousse chemin : non, je ne traverserai pas à pied le fameux pont Dom Luis I! 

MODtissimo

Un salon à taille humaine

Le lendemain, dans la navette menant à l’aéroport Francisco Sa Carneiro, je sympatise avec une acheteuse allemande spécialisée dans la mode enfant. Une des nouveautés de cette édition de MODtissimo est l’espace Mini -Mi, dédié à l’univers de l’enfant.

MODtissimo par Manuel Serrão, le directeur :

 

Innovation et technologie

Dans le hall des départs de l’aéroport de Porto, le salon est divisé en deux espaces distincts qui devant leur entrée respective, offrent une présentation des tendances : thèmes, couleurs et matières. J’ai trouvé très intéressant la partie iTechStyle qui propose des textiles innovants pour le sport et linge de maison. Et des boutons bio dégradables… 

 

Les objectifs

Car comme l’expliquera Paulo Vaz, le Directeur général d’ATP – Associação Têxtil e Vestuário de Portugal / Textile and Clothing Association of Portugal (en interview vidéo ci-dessous) : un des objectifs de l’industrie textile portugaise est le développement durable avec des matériaux et des procédés respectant l’environnement. Autre objectif : une montée en gamme des produits textiles portugais, avec la mise en avant de la création locale. 

 

De retour à l’hôtel : j’ai une heure de libre avant le dîner avec les organisateurs et la presse. Promenade “sportive” (3000 pas au rythme accéléré, lol!) aux alentours de l’hôtel, avec ma copine acheteuse. Un court stop à Casa da Musica qui fermait (superbe architecture de Rem Koolhaas). Puis très chouette dîner dans un restaurant de poisson à Matosinhos, suivi d’un verre au bar de l’hôtel.

Photos & vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

MODtissimo & ATP

Autres articles : DESTINATIONS & MODE

Un grand merci à toute l’équipe de MODtissimo et à Salomé pour cette belle invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Portugal, Cascais: The Oitavos

The-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-1-Photo ©Mademoiselle Le K

50 nuances de bleu

The-Oitavos-Hotel-Review-swimming-Pool-Photo ©Mademoiselle Le K

Week-end entre amis

J’aime rouler sur la Marginal pour aller à Cascais (20-30 minutes de Lisbonne) et ne rien perdre du bord de mer. La luminosité rappelle la Californie. Nous voilà parties avec ma BFF en week-end “staycation” à l’hôtel The Oitavos situé dans une magnifique pinède. On en profitera pour passer voir des amis et visiter l’exposition “Point of View” à Sintra.

Surprise en arrivant : l’hôtel ultra moderne est immense! De quoi largement combler mon insatiable besoin d’espace, dehors, dedans, lobby, lounge, bar, restaurant, terrasses, piscine (photos ci-dessous), couloirs et la chambre! Vite un maillot, mon QG : la piscine à débordement avec vue sur l’Océan Atlantique et pins inclinés par le vent! “Comment vous dire, tout est bleu“… jusqu’au verres de mes lunettes mouches!

Photos ci-dessus: 1. En parlant de lunettes mouches! Un des minis sentiers qui mènent à la piscine pour qui aime se compliquer la vie (LOL), car il existe des accès plus directs! 2 et 3. L’intimiste terrasse du petit déjeuner, comme l’impression d’un picnic en pleine nature. 4. Gosto muito minhas Havaianas offertes par ma BFF qui rentre du Brésil. 

The-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-2-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-4-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-5-Photo ©Mademoiselle Le K

Le spa

The-Oitavos-Hotel-Review-Pool-and-Spa-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Ouvert sur la nature

Tôt le matin, quand l’eau de la piscine extérieure est glaciale, j’opte pour la piscine d’eau de mer du Spa (photo ci-dessus). Puis j’enchaîne les allers-retours entre jacuzzi, sauna et bain turc, dont les baies vitrées offrent de superbes vues sur le domaine. J’aurai bien essayé un soin, mais c’était fermé.

Photos ci-dessous : 1. La piscine! 2. Mes sandales préférées sur le sol bleu de la terrassse de la chambre. 3. Ma silhouette “cowgirl de la plage” (chapeau de paille et panier en osier, sarong balinais), en route vers le spa. 4. Top en fin de journée : un coin de parasol à l’Atlântico Pool Bar, pour un verre et quelques fous rires entre amis. 5. Ma carte postale ; )

The-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-6-Photo ©Mademoiselle Le K  The-Oitavos-Hotel-Review-Fashion-1-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Fashion-2-Photo ©Mademoiselle Le K  The-Oitavos-Hotel-Review-Swimming-Pool-7-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Pool-and-Spa-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Le lounge

The-Oitavos-Hotel-Review-Lounge-3-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Lounge-4-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Lounge-1-Photo ©Mademoiselle Le K  The-Oitavos-Hotel-Review-Lounge-2-Photo ©Mademoiselle Le K

L’Ipsylon Restaurant & Bar

The-Oitavos-Hotel-Review-Gourmet-Restaurant-Dinner-Bar-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Dîner gastronomique

J’aime le design épuré et volumes minimalistes. Dans l’assiette, c’est pareil. Je dois pouvoir retrouver la saveur de chaque ingrédient. Je ne suis pas un gourmet, mais je suis curieuse. Et quel plaisir de découvrir au restaurant l’Epsylon, le délicat mélange de cuisine portugaise traditionnelle et de cuisine française, du chef français Cyril Devilliers!

Photos ci-dessus : 1. L’Epsylon Restaurant & Bar. 2. Succulente entrée composée d’écrevisse et d’asperges, après d’excellents amuses-bouches et petits pains accompagnés d’huile d’olive. 3. Délicieux poisson assorti de légumes. 4. Le bar qui les vendredis et samedis soirs, se transforme en Japanese Bar où déguster des sushi et sashimi fins, préparés devant les clients. 

The-Oitavos-Hotel-Review-Gourmet-Restaurant-Dinner-Bar-2-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Gourmet-Restaurant-Dinner-Bar-3-Photo ©Mademoiselle Le K

Une chambre avec vue

The-Oitavos-Hotel-Review-Room-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Baignée de lumière

Le premier jour en ouvrant la porte de la chambre: j’ai tout de suite été sensible à la vue, puis l’espace (40 mètres carrés) et la salle de bain (photos ci-dessous)! Les volumes ouverts, un dégradé de bleus et blancs, meubles nomades (sur roulettes), la grande baie vitrée… Je respire!

Literie impeccable : je me suis endormie comme un bébé devant une telenovela brésilienne (lol)! Moi qui suis insomniaque! 

The-Oitavos-Hotel-Review-View-Room-1-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-Room-Bathroom-1-Photo ©Mademoiselle Le K

Voilà le genre de salle de bain donnant sur la terrasse que j’aimerai avoir chez moi! Avec wc japonais séparés (photo ci-dessous)! Lumière et espace (je me répète)! L’originalité : ces différents bleus!

The-Oitavos-Hotel-Review-Room-Bathroom-2-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-View-Room-2-Photo ©Mademoiselle Le KThe-Oitavos-Hotel-Review-View-Room-4-Photo ©Mademoiselle Le K  The-Oitavos-Hotel-Review-Corridor-3-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

The Oitavos

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci à The Oitavos pour ce très agréable séjour. Comme toujours, ce sont mes opinions.