Tag Archives: Japon

Tokyo, Japon: Musique traditionnelle à Mejiro

TOKYO CITY GUIDE : CULTURE / MUSIQUE

Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Perdus dans les petites rues de Mejiro,

quartier résidentiel discret de la noblesse, j’entends le son. L’image d’un kimono vert cerné de rouge, lointain au travers d‘une étroite fenêtre, l’amphithéâtre. Timidement nous entrons, me déchausse, glisser silencieux vers un banc, salle vide.

De rares personnes disséminées, regards rivés sur l‘estrade éclairée. Nous assistons à la répétition d’un concert d’Hogaku, musique traditionnelle japonaise, musique d’Edo. 

Rencontre passionnante avec les musiciennes percussionnistes et l’actrice au kimono vert. Photo ci-dessous : l’Uchiwa-ame reproduit le son de la pluie.

Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-5-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-4-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Harumi Mochizuki, excellente joueuse d’Hayashi (tambours traditionnels japonais), vient d’une famille d’artistes, mère percussionniste et père chanteur. Elle se produit partout dans le monde.

Sur la photo ci-dessous, un Kotsuzumi sur l’épaule d’Harumi. Le Kotsuzumi est un petit tambour en forme de sablier utilisé dans le théâtre Nô.

Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-7-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-9-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

La facétieuse Katada Kisayo est une talentueuse percussionniste diplômée de l’Université de Tokyo en musique, comme toutes les autres musiciennes de la formation Ayairobako. No “great sound” without “guitare hero”: on picture 5, two Shamisen players.

Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-8-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-10-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-11-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Photo ci-dessus : cadeau traditionnel pour Hina Matsuri, la fête des petites filles et des poupées. Mayuko Nakamura est la belle actrice au kimono vert qui pose sa voix sur la musique (photo ci-dessous).

Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-12-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-13-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Toyo-Japan-Traditional Music in Mejiro-14-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés. 

Domo arigato gosaimasu à l’ensemble Ayairobako et à mon tomodachi N pour la superbe traduction! 

Informations

Mejiro est un quatier de Tokyo. Comment se rendre à Mejiro en métro

Autres articles :  

Tokyo, Japon: Promenade shopping à Harajuku 

Tokyo, Japan: A walk and coffee in Omotesando and Aoyama  

DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & LIFESTYLE 

Tokyo, culture urbaine: Illustrations, street style et rockers

TOKYO CITY GUIDE : CULTURE / STREET LOOK

Tokyo-Illustrations de Christophe Prébois-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Les illustrations du créateur de mode, Christophe Prébois

Tokyo-Illustrations de Christophe Prébois-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Coffee shop, court break après une chasse aux tissus traditionnels avec Christophe Prébois, le créateur des chemises pour homme Brutals. 

Un carnet glisse sur la table : croquis et dessins de voyage au Japon, « cadrés » comme des photos. D’autres encore rythment la page comme les motifs d’un tissus. Je regarde, photographie. Superbes illustrations. 

Tokyo-Illustrations de Christophe Prébois-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Tokyo-Illustrations de Christophe Prébois-4-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Tokyo style

« Promenons-nous dans les bois, pendant que… le petit chaperon bleu y est! » : une semaine de vrais street looks sur le tableau de snapshots ci-dessous.

Entre le kawaii kawaiiiiiiii rose pink et porte-jartelles d’Harajuku, les pois multicolores et les bottes vertes d’Omotesando et le réveil eighties en pantoufles à Yoyogi Park. Coach, je signe pour une nouvelle semaine! 

Tokyo Street Look-Japan-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Plutôt rockers du Yoyogi Park ou défilés de mode Shibuya Girls?

J’ai le chic pour tomber sur les rockers les plus improbables! Ces rockers danseurs sont les figures emblématiques du Yoyogi Park. Impressionnantes bananes et danse acrobatique, ponctuée de salto… 

C’était compter sans l’intrusion de Kawaii land : qu’est-ce qui fait courir les fashion teens avec tant de frénésie? Des défilés mode ouverts au public.

Rockers Vs Shibuya Girls Fashion Show-Tokyo-Japan-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Pour une immersion dans le style Shibuya girl (la tribu mode, pas la marque) :  faîtes un saut au 109 (à prononcer : one – o – nine), l’incontournable grand magasin … à Shibuya. 

Perso, j’ai du mal : trop de cacophonie, enfilade de stands poussant à fond la sono, mauvaise techno. Et les « Sumimasen » criés non stop par des cohortes de vendeuses. Quant aux fringues : cheap et pas créatives. Harajuku est nettement plus folklo!

DOMO ARIGATO A TOUS!  

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés. 

Autres articles :

Quatre restaurants à Tokyo 

Tokyo, Japon: Excitant Shinjuku!  

DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & LIFESTYLE        

Tokyo, Japon: Shopping et architecture à Roppongi

TOKYO CITY GUIDE : QUARTIER / ROPPONGI

Tokyo-Midtown-Roppongi-Shopping-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

L’élégant Tokyo Midtown 

Quels ciel, luminosité! J’entre dans le cube bleu clair dans l’un des six bâtiments du complexe Tokyo Midtown qui abrite le Suntory Museum of Art. 

Un centre commercial à l’éclat mat du luxe contemporain. Déco minimaliste rythmée de boiseries rectilignes claires et de baies vitrées donnant sur un petit parc. Il flotte comme un courant de « zenitude » chic.

De çi de là, de confortables fauteuils en cuir sombre, parmi les boutiques feutrées. Le très pointu multimarque Restir et The Cover Nippon, pour un artisanat japonais raffiné : magnifiques tissus d’ameublement, céramiques et sacs traditionnels.

Tokyo-Midtown-Roppongi-Shopping-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Pour la céramique, j’aime surtout me perdre dans les petites boutiques d’Asakusa (un quartier traditionnel de Tokyo). 

A l’espace Food, vous devez absolument vous arrêter chez Toraya, pour les superbes pâtisseries japonaises (sur la photo ci-dessus). Pure joie aussi de retrouver « mon » Dean & Deluca, nostalgique Soho!

De l’air frais, du vert : buller dans le parc sous un soleil éclatant. Demain peut-être je visiterai le 21_21Design Sight d’Issey Miyakeet de l’architecte Tadeo Ando: « Il s’agit du premier établissement dédié au design au Japon, où sera exposé le processus de création » (Issey Miyake).

The National Art Center Tokyo   

Je me dirige maintenant vers cet étonnant musée avec une immense vague de verre en guise de façade, conçu par le célèbre architecte Kisho Kurukawa.

Situé à cinq minutes à pied de Tokyo Midtown, l’intérieur lumineux prête à la détente grâce aux boiseries qui réchauffent tout ce verre et béton brut.

Et l’excellente surprise : deux énormes cônes en béton dans le hall principal! Finalement ces deux cônes imposants m’ont plus plu encore que l’improbable façade!

Tokyo-Roppongi-The National Art Center Tokyo-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

À la boutique du musée, je découvre une éclectique sélection de livres d’art et des objets divers. Mes préférés : certaines clés USB en forme de sushi et de très beaux sacs traditionnels d’une jeune créatrice de mode.

Après quatre heures dans les grandes salles d’expositions, j’ai besoin d’air frais, de verdure et de ciel bleu (encore!). Retour au mini parc de Tokyo Midtown. Oui, le ciel est si bleu! 

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés. 

Informations 

Metro station: Roppongi 

Autres articles:  

   

  

DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & LIFESTYLE