Tag Archives: Expositions

Zagreb, Croatie: Museum of Broken Relationships à découvrir absolument

Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013

Une journée à Zagreb,

autant dire que je n’ai le temps de visiter vraiment qu’un et unique musée, si je veux prendre le pouls de la ville! J’ai opté pour le tout récent et confidentiel Museum of Broken Relashionships (parlez-moi de “coeurs brisés”, lol).  Bref si vous aussi, vous avez un temps très très limité, c’est ce musée qu’il faut absolument découvrir!

Un petit bijou d’humour (parfois noir) des déçus d’une relation sentimentale. On peut même y voir l’album de mariage d’un(e?) ex(e) marié(e), offert au musée (wow). Le concept est excellent : vous envoyez un objet qui “consacre” la rupture de votre histoire d’amour. L’objet doit être accompagné d’un texte explicatif. Ensuite les objets et histoires qui passent la sélection, sont alors exposés. Les espaces d’exposition sont superbes dans un vieux bâtiment rénové.

Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013

Certains objets détonnent et étonnent

(photos 5 et 6). En lisant quelques unes des histoires, on s’amuse beaucoup. La plupart des protagonistes, dont l’objet de rupture est exposé, a beaucoup d’humour (photos 4 et 7)! Entre un énième musée d’art contemporain aux oeuvres ultra prétentieuses (souvent décevantes, faute d’être déroutantes) et ce petit musée plein d’autodérision : n’hésitez pas!

Non je ne suis pas sponsorisée par le musée, c’est juste une vraie bonne surprise comme je les aime! J’y ai passé un pur moment. Et pour prolonger l’instant furtif et jouissif de la “vengeance“, faites un tour dans la petite boutique du musée. J’ai craqué pour cette irrésistible tablette de chocolat (photo 1), à offrir à qui vous savez, LOL!

Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-7-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-8-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-8A-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013Croatia-Zagreb-Museum of Broken Relationships-10-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2013

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2013, tous droits réservés. 

Informations  

Zagreb Tourist Board www.visitcroatia.be  

Découvrez mon voyage dans la rubrique CROATIE (tous mes posts) et suivez-moi sur TWITTER. ENJOY! J’ai été invitée par l’Office National Croate du Tourisme et toutes mes opinions sont les miennes. 

Autres articles :

 

   

DESTINATIONS & CULTURE

Retour à Londres en Eurostar Standard Premier

J’ai testé la classe Eurostar Standard Premier.

Ouiii enfin de retour sur le blog, vous m’avez manqué! Les fashion weeks s’enchaînent et j’enchaîne les A/R : plus le temps pour poster. Autant commencer par une bonne surprise : lors de mon dernier A/R express sur Londres, j’ai testé la classe Eurostar Standard Premier. Toujours agréable de voyager dans une classe plus confortable que la Standard, lorsque l’on a du matériel photo lourd.

Arrivée à la gare 30 mn avant, en panic mode – j’ai oublié d’imprimer mes billets (… ), je passe le contrôle et j’embarque direct dans le train : zéro attente! La cabine m’a semblé plus petite et plus aérée que celle en Standard : enfin de l’espace pour mes jambes! Choix de magazines pointu : Wallpaper, Condé Nast Traveller, Jalouse… de quoi occuper mon hyper active petite personne durant une bonne partie du trajet. Suivi d’une collation (service attentionné) et déjà le tunnel sous la manche!

Le trajet a duré 2h, le temps d’un embouteillage aux heures de pointe (lol!). Arrivée à Londres Saint Pancras fraîche comme un gardon, je file recharger mon Oyster card (qui permet d’utiliser les transports en commun à prix avantageux). Me voilà en moins de 10 mn sur la Picadilly Line, à 4 stations de mon hôtel, le rêve!

“Ze” bon plan pour tous ceux qui voyagent à deux et plus : Eurostar Plus, sur présentation de son billet Eurostar, on peut bénéficier de deux entrées pour le prix d’une dans 8 des plus grands musées londoniens. Intéressant vu toutes les grosses expos du printemps, à commencer par les rétrospectives de Roy Lichtenstein à la Tate et de Bowie au Victoria & Albert Museum (“Fa-fa-fa-fashion! Beep-beep!”).

Photo : Mademoiselle Le K – copyright 2013, tous droits réservés. 

Informations 

www.eurostar.com

Autres articles : 

  

 

LIFESTYLE, FASHION & DESTINATIONS

Bordeaux, France: le CAPC, le musée d’art contemporain de Bordeaux

Seconde étape de mon long week-end à Bordeaux : le CAPC. Le musée d’art contemporain de Bordeaux a investi le monumental Entrepôt Lainé (1824) dans le quartier des Chartrons (sur les quais). Le bâtiment est impressionnant. Et je tenais absolument à voir l’expo “Sur l’eau” (jusqu’au 6 mai 2012) de l’artiste japonais Shimabuku (photo 2), dont la démarche ne manque pas d’humour (si rare dans l’art contemporain… souvent assomant!). On découvre aussi quelques perles comme l’incontournable Christian Boltanski (photo ci-dessus). Et cerise sur le gâteau, une peinture murale de Keith Harring datant de 1985 (photo 3 & 4)! Pour conclure la visite, on se pose au Café Andrée Putman, une agréable terrasse sur le toit du musée. Andrée Putman qui a contribué à l’agencement de l’intérieur du musée. Donc si vous aimez, l’histoire (le bâtiment a été l’Entrepôt réel des denrées coloniales de Bordeaux), l’architecture (réaménagement par Denis Valode et Jean Pistre entre 1979 et 1990), l’architecture d’intérieur et l’art contemporain : à visiter absolument! En sortant, on remonte les quais jusqu’à l’Hôtel Seeko’o, “igloo” en inuit (dernière photo), réalisé en 2007 par l’atelier d’architecture King Kong et célèbre pour sa façade en corian (matériau souvent utilisé pour les cuisines). Mais je n’ai pas du tout aimé les intérieurs. Prêts pour la prochaine étape?

Infos pratiques : le CAPC, musée d’art contemporain de Bordeaux, www.rosab.net, www.capc-bordeaux.fr

Autres articles : 

Bordeaux, France: l’Ecole du Vin de Bordeaux 

Médoc, France: Château d’Arsac, des vins et de l’art contemporain

INTERVIEWS & DESTINATIONS