Tag Archives: Court Séjour

Week-end bien-être à Val Thorens

On The Road Again

Le lac d’Annecy

Mon premier ski de printemps! Comme toujours, nous arrivons par Genève et par le superbe lac d’Annecy, sous une belle lumière. Il fait tellement beau que je me demande s’il restera suffisamment de neige pour skier.

Lorsque nous arrivons à Val Thorens, je suis plus que rassurée! La station a bénéficié d’un enneigement exceptionnel cette année : 10 mètres de neige en cumulé (photo ci-dessous). Et c’est toujours un immense plaisir de revenir à Val Tho!

Pashmina Le Refuge

Vue sur les pistes

Je retrouve l’hôtel Pashmina, toujours aussi confortable et agréable! Le balcon de ma chambre (Triple XL / 45 m²) offre une vue spectaculaire à 180 degrés sur les sommets enneigés et les pistes.

Sentiment euphorique de plénitude totale! Sur une des tables de chevet, je découvre le carnet du programme bien-être et anti-stress My Serenity. Le temps d’un long week-end, je vais réapprendre à déconnecter.  

  

Petit déjeuner sain

Au restaurant le Base Camp

Certains médecins considèrent le petit déjeuner comme notre repas le plus important de la journée, d’autres non. Bref comme toujours, il y a plusieurs sons de cloche! Pour être honnête, je ne le prends que quand j’ai vraiment faim.

Et le zappe lorsque j’ai fait de gros écarts au dîner la veille au restaurant. En amont du programme My Serenity, le Base Camp propose au buffet du petit déjeuner, un corner bien-être avec un bar aux laits végétaux. Original!

Le Pashmina spa by l’Occitane

Avant et après le ski

Le premier jour : je file au spa tôt le matin, pour faire des longueurs et réveiller en douceur mes muscles engourdis, avant de rejoindre la petite bande pour une intense journée de ski, comprenant du ski alpin et de randonnée! 

Le deuxième jour : après une matinée de ski, je passe l’après-midi au spa en compagnie de deux amies. Je commence par un massage du dos avec les produits l’Occitane que j’aime beaucoup. Puis hammam et jacuzzi extérieur avec vue directe sur les pistes! 

  

Ski & Ski de randonnée

Ma première fois en ski de randonnée

D’abords nous skions jusqu’au restaurant Chez Pépé Nicolas, où nous déjeunons (photo montage ci-dessous: 2). Toujours aussi bon! Puis nous mettons les peaux de phoques (en fibres synthétiques) sous nos ski super légers, pour qu’ils adhèrent à la neige.

Nous sommes tous très excités par cette première expérience en ski de randonnée avec Caroline Vincent. Cette monitrice a l’originalité d’associer au ski de randonnée du Qigong.

La montée est progressive jusqu’au lac de Lou et sans réelle difficulté. Il s’agit de bien caler son souffle à l’effort et de rester constant, du pur cardio. D’ailleurs, comme souvent j’ai trouvé la descente bien plus difficile à gérer (peut-être aussi à cause de la fatigue musculaire). Nous sommes rentrés cre-vés!

Bien que proche de la station, le paysage est spectaculaire et donne l’impression d’être au bout du monde (photo ci-dessus et ci-dessous). J’en ai profité pour tester mon nouveau sac à dos Osprey (1) : très confortable et pratique, en dépit du fait qu’il soit un peu grand pour une sortie d’une demie journée. Et mon premier thermos Hydro Flask rose fluo assorti à ma veste de ski (c’est pas girly ça! Lol!).   

  

Skier à 2600 mètres

Le jour suivant, une partie de la petite bande a skié en solo, une autre à préféré rester en station, tandis qu’avec Henriette, une copine blogueuse hollandaise (même niveau glorieux d’éternelles débutantes et d’éclate, lol), nous avons préféré prendre un cours de ski avec un moniteur ESF.

Après une mise au point de notre niveau : remontée mécanique, stoppée par trop de vent (honnêtement c’est assez flippant quand on est, soi-même dans le télésiège), jusqu’à une piste bleu à 2600 mètres. Une fois arrivés : de fortes bourrasques de vent et très mauvaise visibilité. Pas le choix, nous devons skier pour descendre sur une neige glacée qui crisse.

Heureusement la météo est très vite changeante en montagne. Un peu plus bas, la neige est poudreuse. Et toute mon appréhension envolée! Nous remontons en télésiège : cette fois-ci la descente est nettement plus agréable, le vent a arrêté de souffler et je m’éclate vraiment!

Le spot

L’Apen Art

Autant se le dire, ce n’est pas les bons restaurants qui manquent à Val Thorens! Mon coup de coeur cette fois-ci va à l’Alpen Art que je ne connaissais pas! Un salon de thé et restaurant super accueillant, avec une déco urbaine, des oeuvres de jeunes artistes et une équipe très sympathique et professionnelle.

On y mange très bien, je vous recommande les Saint Jacques et la collection de gâteaux maison est à tomber! Surtout le moelleux au chocolat (lol)! What else? Que du bonheur!

  

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Office du tourisme de Val Thorens, Pashmina Le Refuge, Spa l’Occitane au Pashmina, L’Alpen Art, ESF Val Thorens

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à l’Office du tourisme de Val Thorens pour cette superbe invitation. Merci aussi aux équipes du Pashmina, de l’Alpen Art et de l’ESF Val Thorens. Comme toujours, ce sont mes opinions (ça devient lassant d’avoir à le préciser, lol!). 

Le Grand Hotel Zermatterhof à Zermatt

  

Une suite avec vue

De jour et de nuit

J’aime les hôtels avec une histoire, les palaces qui savent se réinventer, tout en conservant un charme d’antant. Quel plaisir en découvrant ma Junior suite au Grand Hotel Zermatterhof (1879), avec des panneaux de bois clair dans l’entrée et dressing séparés! Photo-montage ci-dessous : photos 1 et 2, l’entrée bien équipée avec cafetière et mini bar. 

L’hôtel est situé au centre du village de Zermatt, à deux pas du Musée du Cervin et de rues commerçantes. D’où cette magnifique vue de mon lit (première photo ci-dessus) et du salon (seconde photo ci-dessus), sur le village et la montagne omniprésente. Autre grand crush : la salle de bain simple, chic et contemporaine! Les chambres ont été rénovées récemment.

Et le fin du fin, le Menu d’Oreillers. Tout pour éprouver ma paresse naturelle (lol)! Programme chargé, je n’aurai malheureusement pas le temps de faire un stop au spa!

  

Les restaurants

Dîner au Say Cheese!

Une fondue au champagne et truffes au Say Cheese! Un des trois restaurants du Grand Hotel Zermatterhof, spécialement dédié au fromage. Les plats sont délicieux (photo ci-dessus et photo-montage ci-dessous). Le pain chaud (que l’on coupe par carré) à tremper dans la fondue, est à tomber!

La déco assez minimaliste de pierre et de bois m’a vraiment plu, le service est au top et la clientèle “jeune”. L’adresse où dîner à Zermatt.

La Brasserie Lusi

Dans le photo-montage ci-dessous : 1, mon restaurant préféré, le Say Cheese! 2 & 5. Autre restaurant de l’hôtel, la Brasserie Lusi, au cadre classique et où j’ai pris un dîner léger et savoureux, après l’orgie de fromage de la veille! 3 & 4. Petits déjeuners légers (aussi) sous la verrière de la grande salle de la brasserie Lusi. 6. Le blason de Zermatt

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Grand Hotel ZermatterhofZermatt TourismeValais, www.MySwitzerland.comSWISSSwiss Travel System (STS)

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au Grand Hôtel Zermatterhof, Zermatt Tourisme, Valais/Wallis promotion, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Suisse, Zermatt : randonnée, le Cervin et le Gornergrat

L’arrivée

Avion-Train-Bus-Train

Vous m’avez manqué! Je suis de retour dans le blog et dans les superbes Alpes suisses : ma première fois dans le canton du Valais plus exactement! En route pour Zermatt. Le trajet a été un peu long, dû à un problème technique du train express pris à l’aéroport de Zurich.

Je suis montée dans le train suivant, sans vérifier qu’il était un omnibus! Puis, il y a eu un tronçon en bus, entre deux gares de train, à cause d’une importante chute de neige. Les paysages sont grandioses et les trains très confortables. 

D’ailleurs je vous recommande de vous munir du Swiss Pass qui permet des trajets illimités en train, car et bateau, valable le temps de votre séjour. Parfait en cas d’imprévu.

La randonnée

Des vues à couper le souffle

Nous sommes dans le plus haut domaine skiable des Alpes. Mais je ne skierai pas aujourd’hui. Nous partons pour une petite randonnée hivernale à travers pistes de ski et hameaux de carte postale.

Première étape : de Sunnegga jusqu’à Findeln, environ 40 minutes (sans difficulté). Nous déjeunerons à Findeln. Puis nous continuerons jusqu’à Zermatt : près d’une heure de pente avec un bon dénivelé, dont une partie dans les bois, avec une neige gelée par endroits.

La beauté du cadre me rend euphorique, même si mes fessiers travaillent dur. Je suis convaincue qu’en rando, la descente demande toujours plus d’effort (lol)!

    

Nourrir le corps et l’esprit

Déjeuner panoramique

à flanc de montagne, au restaurant Findlerhof. Nous avons décidé de rester dehors, en terrasse pour profiter de la vue à 180 degrés. Mais la météo est changeante.

Le temps de recevoir mes sashimi de thon et salade verte (quelle idée! Journée light après une soirée d’orgie de fondue!) : je suis transie de froid (photos ci-dessous) ! LOL!

  

Magique Gornergrat

L’impression de partir au bout du monde!

Si vous aimez les trains, vous devez absolument tester le Gornergrat Bahn. Le Gornergrat est le troisième plus grand glacier des Alpes.

Lorsque nous prenons le train, il fait mauvais à Zermatt. Je craignais que ce soit aussi couvert, arrivée à destination. Mais au fur et à mesure que le train monte, le ciel est de plus en plus bleu et le soleil présent.

  

Le fameux Mont Cervin

Très capricieux l’ami!

Le Mont Cervin est une diva! Le matin tôt, nous avons gagné le Rothorn, pour profiter d’une vue directe sur le Mont Cervin et du paysage qui s’étire du massif de la Pointe Dufour (le plus haut sommet des Alpes Suisses) jusqu’au Weisshorn.

Mais les nuages en ont décidé autrement, pas une fois j’aurai pu admirer le sommet du Cervin. Idem cet après-midi (photos ci-dessus et ci-dessous), cette fois depuis le Gornergrat à 3100 mètres.

  

L’Hinterdorf

  

Une ballade dans le temps

J’ai beaucoup aimé me promener dans le vieux Zermatt, l’Hinterdorf, avec ses greniers, granges et écuries construits entre le XVe et le XIXe siècle. L’ensemble est assez restreint, mais a énormément de cachet.

Et pour celles et ceux qui ont besoin de leur dose de shopping, n’ayez crainte, vous trouverez votre bonheur à Zermatt!

  

La pause culturelle

Le Musée du Cervin

Petit musée au centre du village, à deux pas du Grand Hotel Zermatterhof (bientôt un article sur le blog et dernière photo ci-dessous).

J’y ai passé une petite heure à découvrir tout ce qui se rapporte au Mont Cervin et à la vie des habitants de Zermatt aux siècles précédents. L’évolution des matériaux et techniques. Très intéressant, sans être assommant.

A suivre…

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations  

Zermatt TourismeValais, www.MySwitzerland.comSWISSSwiss Travel System (STS)Grand Hotel Zermatterhof, Findlerhof, Musée du Cervin

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à Zermatt Tourisme, Valais/Wallis promotion, Switzerland Tourism, SWISS et Swiss Travel System (STS) pour cette superbe invitation. Merci aussi au Grand Hotel Zermatterhof. Comme toujours, ce sont mes opinions.