Tag Archives: Belgique

Staycation au JAM Hotel

Hello Bruxelles!

Staycation au JAM

Cet été, j’ai passé un week-end dans l’hôtel le plus tendance de Bruxelles avec une amie. J’avais tellement entendu parlé de la fameuse terrasse! J’étais très curieuse de la déco indus, des chambres, confort etc… Une ancienne école d’art transformée en hôtel…

Bref, lors d’un court break très sympa dans un Bruxelles estival déserté : j’ai testé par moi-même!  

  

La chambre

Nous déposons nos sacs dans la chambre simple mais très agréable, avec plusieurs couchages dont un, assez insolite qui fait office de lit “capsule” d’enfant (ou d’adulte d’ailleurs) en hauteur dans une sorte de rangement (montage photo ci-dessus). Ingénieux.

Mention spéciale pour la belle étagère murale “biscornue” (photo de gauche), le bois clair qui tranche avec le béton brut et le petit ventilateur rétro. 

Car il fait très chaud. Oui, ça arrive à Bruxelles! Même simplicité et confort dans la petite salle de bain minimaliste qui me rappelle certains de mes pins dans Pinterest. 

La terrasse

Quel plaisir en découvrant la terrasse, avec un coin petit de verdure et la piscine extérieure tout en longueur! Nous nous baignerons le lendemain matin, après le petit déjeuner. Piscine et terrasse rien que pour nous : eau très froide et choc thermique (lololol!). 

Se baigner (à l’abris des regards) en plein Bruxelles, avec vue sur des bureaux : c’est top! Etre au coeur de l’activité urbaine, sans y participer! Ce boutique hôtel est très bien pensé : concept, aménagement, architecture, décoration et gros point fort, localisation. 

En début de soirée

Le bar

L’équipe du (mini) bar est très chouette. Peu à peu, l’endroit se remplit et il n’y a plus de place en terrasse. Ce n’est pas un problème tant l’immense canapé à l’intérieur est confortable. Avec vue directe sur les cylindres-bibliothèque en béton! Excellent!

Ambiance et musique très cool. Honnêtement je devais me changer pour aller au restaurant Place du Châtelain (car le restaurant de l’hôtel était fermé) : j’ai complètement zappé! C’est à regret que nous sommes parties manger (super tard)!

Bonne nuit!

Nous rentrons à l’hôtel tard. Timing impec pour quelques clichés rapides de la réception (photo ci-dessus) et le hall d’entrée (photo ci-dessous, très Constructivisme russe).

Le petit déjeuner

Après une courte nuit de sommeil

Nous avons discuté jusqu’à pas d’heure, réveil carrément difficile pour moi (qui ne suis – résolument – pas du matin)! Mais programme de la journée super chargé! Très bon petit déjeuner, suivi d’une longue baignade dans la piscine rien que pour nous! J’ai trop ri quand ma pote s’est mise à l’eau tant elle n’a pas l’habitude du froid!

Puis nous filons à BOZAR, mon musée préféré de Bruxelles (pointu et top, allez-y!), pour l’exposition “Yves Klein Theatre of the Void”, sur le processus créatif (démarche et techniques) de l’artiste (: passionnant! Photo ci-dessous des cartes postales de l’expo). Même si l’expo est depuis terminé, ce musée a toujours une programmation intéressante.

L’intérêt d’être dans un hôtel près de tout!

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

JAM Hotel

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci au JAM Hotel pour ce très agréable séjour. Un grand merci aussi à BOZAR et, Joséphine et Karine! Comme toujours, ce sont mes opinions.

Sheraton Brussels Airport Hotel

En route pour l’aéroport

Je dois être à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem à 4h30 du matin (génial!). Cette fois, pas question de sacrifier les heures d’un précieux sommeil que je paierai pendant mon court et intense séjour à l’étranger.

Aussi j’ai décidé de tester l’option hôtel d’aéroport, pour bénéficier d’une vraie nuit de sommeil. Je quitte le centre de Bruxelles (photo 1 du photo montage ci-dessous) pour le Sheraton Brussels Airport Hotel, situé face aux portes d’entrée des Départs de l’aéroport. Compter cinq minutes à pied pour gagner le comptoir d’enregistrement de mon vol!

La chambre Club

Au cinquième étage,

les chambres Club permettent d’accéder au Club Lounge. Bonne surprise en entrant dans ma chambre rénovée de 20-25 m² et pensée de manière très pratique, pour répondre aux besoins des voyageurs tant d’affaires que loisirs.

A commencer par le double vitrage très efficace (aucun son de l’extérieur ne filtre), plusieurs prises électriques disséminées dans la pièce, le wifi et des mini bouteille d’Evian gratuits.

Réveil à 4h : je me sens reposée, en dépit du fait que j’ai peu dormi. La literie est impeccable et la salle de bain neuve est très propre. L’attention sympathique : des chocolats Galler à l’effigie du Chat de Geluck (photo ci-dessous). Belgitude.

Le Club Lounge

Pour joindre l’utile à l’agréable

A la fois propice au travail et à la détente, cet espace-salon offre des boissons et des collations. Deux ordinateurs et une imprimante sont aussi à disposition, ainsi que plusieurs titres de la presse nationale et internationale. 

Le coin petit déjeuner

4h30 du matin

J’ai un léger retard. Comme le restaurant du petit déjeuner ouvre à 5h du matin, je m’arrête 30 secondes, pour prendre un croissant frais dans l’entrée de l’hôtel, sur un buffet transformé en coin “petit déjeuner express”.

L’équipe de l’hôtel est très souriante et professionnelle. Tandis que j’enveloppe le croissant dans une serviette en papier pour le manger plus tard, le réceptionniste m’apporte un petit déjeuner complet dans un sac, préparé pour moi. Impossible de l’emmener, car il serait jeté à la douane.

Je quitte le Sheraton Brussels Airport Hotel, ravie de l’expérience. Quoi de plus agréable que d’arriver zen et reposée (sans le stress du taxi) à l’enregistrement du vol. Quand les autres voyageurs ressemblent à une horde de zombies, tout droits sortis d’un épisode de The Walking Dead! LOL!

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations   

Sheraton Brussels Airport Hotel

Autres articles : HOTEL REVIEWS & COMMENT PREPARER SON VOYAGE

Un grand merci à toute l’équipe du Sheraton Brussels Airport Hotel pour cette agréable invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.

Expos: Bruxelles-Sintra-Lisbonne

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-2-Photo ©Mademoiselle Le KBruxelles, Belgique

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-1-Photo ©Mademoiselle Le K

“Remember Memory” de Dennis Meyers

Ce printemps-été, j’ai retenu deux expos et une foire d’art contemporain qui m’ont vraiment plu, entre Bruxelles, Lisbonne et Sintra.

Tout début de l’été, j’ai découvert l’exposition monumentale “Remember Souvenir” de Denis Meyers au bâtiment Solvay, immeuble d’anciens bureaux laissé à l’abandon (ci-dessus : un selfie avec l’artiste). Déclinaison de verbes à l’infinitif qui recouvrent les murs dans un dédale de pièces, couloirs et caves de 25000 m².

Dans les deux courtes vidéos ci-dessous, Denis Meyers résume l’aventure un peu folle de cette exposition monumentale : 

 

 

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-3-Photo ©Mademoiselle Le KBrussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-4-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-8-Photo ©Mademoiselle Le K

 

Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-5-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-6-Photo ©Mademoiselle Le K Brussels-Belgium-Exhibition-Denis-Meyers-Remember-Souvenir-7-Photo ©Mademoiselle Le K

Sintra, Portugal

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Antonio-Bokel-Cura-1-Photo ©Mademoiselle Le K

“Point of View”

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Antonio-Bokel-Cura-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Lors d’un week-end à Cascais,

j’en ai profité pour visiter L’exposition d’art contemporain à ne pas manquer, Point of View(jusqu’en Mai 2017). Les oeuvres de 10 artistes internationaux sont disséminées dans le superbe Parque do Palácio da Pena à Sintra (site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO).

Une autre exposition monumentale et sportive, car le parc est immense : on monte et on descend non stop. Prevoyez du temps, pour éviter de courrir comme je l’ai fait! En photos ci-dessus : l’installation “Cura / Cure” d’Antonio Bokel. 

Photos ci-dessous : 1, l’oeuvre en bois d’acacia et sans titre de Bosco Sodi. 2 & 3, j’aime beaucoup ce “tableau” de Nils Udo, “Clareira / Clearing” (composée d’herbe et de granit), sensé rappeler le jardin d’éden. 4, Nespoon, The Big Picture. D’ailleurs en levant la tête, on peut voir la magnifique Palácio da Pena. 

Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Bosco-Sodi-1-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Nils-Udo-Clareira-2-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Parque-do-Palacio-da-Pena-Nils-Udo-Clareira-1-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Point-of-View-Exhibition-Nespoon-The-Big-Picture-1-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Sintra-Parque-do-Palacio-da-Pena-Photo ©Mademoiselle Le K

Lisbonne, Portugal

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-2A-Photo ©Mademoiselle Le K

ARCOlisboa

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Galeria-Luisa-Strina-Nicolas-Paris-Sala-de-aula-para-o-erro-quadrado-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Vera-Cortes-Art-Agency-Nuno-da-Luz-Bullroorers-Photo ©Mademoiselle Le K

Lisbonne a désormais sa foire d’art contemporain

De taille humaine, j’ai pu prendre le temps de tout voir… perchée sur dix centimètres de talon (LOL, les ampoules!). Vous ne m’avez jamais vu dans une expo ou un musée : ça dure des heures! Surtout lorsque je suis enthousiasmée par ce que je découvre.

Alors voici mes coups de coeur de cette première édition d’ARCOLisboa qui comprenait 45 galleries portugaises et internationales. Photos ci-dessus : 1, la foire a eu lieu dans la Cordoaria Nacional (un monument classé situé face au Tage). 2, le vélo carré de Nicolas Paris, Sala de auta para o erro (quadrado), 2015, Galeria Luisa Strina. 3, les skate boards de Nuno da Luz, Bullroarers, 2015, Vera Cortês Art Agency.

Photos ci-dessous : 1, Rita McBride, Previous Owner, 2008, Galeria Pedro Oliveira. 2, Domingos Rego, sans titre 2016, Galeria João Esteves de Oliveira. 3. Les espaces d’expositions. 4, Philippe Decrauzat : Flag (WV), 2015 (à droite) et sans titre, 2014 (à gauche), Parra & Romero. 

Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Galeria-Pedro-Oliveira-Rita-McBride-Previous-Owner-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Joao-Esteves-de-Oliveira-Galeria-Arte-Moderna-e Contemporanea-Domingos-Rego-Photo ©Mademoiselle Le K Portugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-1A-Photo ©Mademoiselle Le KPortugal-Lisbon-ARCOlisboa-1rst-International-Contemporary-Art-Fair-Parra-e-Romero-Philippe-Decrauzat-Photo ©Mademoiselle Le K

Photos & vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Denis Meyers, Point of View, ARCOlisboa

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci à Patricia, ma guide de l’exposition Point of View que je vous recommande!