Tag Archives: Arts

Umbria, Italy: Perugia, Art Studio, Mansions and Fine Arts

Umbria-Italy-Perugia-View-From-Casa-Museo-Sorbello-4-Photo ©Mademoiselle Le K

Studio Moretti Caselli

Umbria-Italy-Perugia-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Refinement and authenticity

Arrived the night before from the little town of Norcia, on our first day of real discovery of Perugia, a city of arts, we follow the PAAST route (Percorsi Arte Artigianato Storia Tradizione: Path Art Crafts History Tradition) that leads us to studio and mansions of noble families.

First visit to the Studio Moretti Caseli Museo, “artistic stained glass”, see the photomontage above: on the first photo, Maddalena Forenza is the fifth generation of this family of stained glass artists. His grandfather Francesco Moretti initiated this activity in 1859.

Beautiful studio with giant drawings made by hand (I am a fan of blavk and white pencil drawings), where dominates classical art in a very old architecture. And you travel in time with taste, refinement and authenticity.

Umbria-Italy-Perugia-Near-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Nobile Collegio della Mercanzia

Umbria-Italy-Perugia-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Wealth and Power 

When I enter in the Nobile Collegio della Mercanzia (Noble College of Goods), I am impressed with wooden decorative panels covering walls and high vaulted ceilings. 

In 1342, the Noble College of Goods was the most important company of the city, but had not a specific location until 1390, “when the city, in settlement of a debt of 1400 guilders, granted the guild of merchants” a warehouse on the ground floor of the Palazzo dei Priori, Corso Vannucci (source Wikipedia).

On the first picture: one of four figures representing Prudenza, Fortezza, Giustizia, Temperanza (Prudence, Strength, Justice, Temperance). Photo below: San Lorenzo Cathedral.

Umbria-Italy-Perugia-Near-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo Sorbello

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-Sorbello-Photo ©Mademoiselle Le K

Near San Lorenzo Cathedral

For our third visit, we discover the mansion Marchesi di Sorbello Bourbon (Marquis of Sorbello Bourbon), a 17th century palazzo with a collection of paintings, porcelain, books, manuscripts and embroidery, as well as furniture and chandeliers of the 18th century. I am not fond of decorative arts of the 18th, too mannerist for me. 

By cons I really liked the will and action of the entrepreneur woman, the Marchesa Romeyne Robert Ranieri di Sorbello to socially empower women by the embroidery, in the early twentieth century. This work allowed them to acquire a financial autonomy and have a better social position.

From the palace terrace, the panoramic views of Perugia and Assisi valley are gorgeous.

              Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-1-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo degli Oddi Marini Clarelli

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K

In Porta Santa Susanna Neighborhood

The Palazzo degli Oddi (one of the oldest and most powerful noble families of Perugia) was built in the 16th century. On the first picture of the photo montage above, the beautiful painted wooden ceiling from the early 17th century, of one of the rooms on the ground floor.

Time flies and we head towards the Museo dell’Accademia di Belle Arti (Museum of Fine Arts).

              Umbria-Italy-Perugia-Near-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-Around-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

Museo dell’Accademia di Belle Arti

Umbria-Italy-Perugia-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

In the Academy of Fine Arts

founded in 1573: the museum presents in its main gallery, the plasters of famous artists such as Michell’Angelo and in the two other galleries, paintings, drawings and prints.

I lingered long among the plasters (some with giant proportions). The inspiring nice space also boasts a lovely natural light.

Déjeuner à l’Umbrò

Umbria-Italy-Perugia-Lunch-Umbro-Photo ©Mademoiselle Le K

At the beginning of the afternoon I am happy to finally sit down and have lunch at the Umbrò, a friendly modern place, both fast food and fine grocery of Italian products. To be continued …

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations   

Regione Umbria, PAAST route and Alitalia

Related posts : DESTINATIONS & LIFESTYLE

Many thanks for this beautiful invitation to Regione Umbria et Alitalia. As always these opinions are my own.

Ombrie, Italie: Perouse, atelier, demeures et beaux arts

Umbria-Italy-Perugia-View-From-Casa-Museo-Sorbello-4-Photo ©Mademoiselle Le K

Studio Moretti Caselli

Umbria-Italy-Perugia-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Raffinement et authenticité

Arrivées la veille au soir, de la petite ville de Norciapour notre premier jour de réelle découverte de Perouse, ville des arts, nous suivons le parcours PAAST (Percorsi Arte Artigianato Storia Tradizione: Parcours Art Artisanat Histoire Tradition) qui nous mène d’ateliers d’artisans d’art aux deumeures très anciennes de familles nobles.

Première visite au Studio Moretti Caseli Museo“laboratoire de vitraux artistiques”, voir le photo-montage ci-dessus : sur la première photo, Maddalena Forenza représente la cinquième génération de cette famille d’artistes du vitrail. Son aïeul Francesco Moretti a initié cette activité en 1859.

Superbe atelier avec des dessins géants réalisés à la main (je suis une fane du crayon, fusin etc… ), où l’art classique prédomine dans une architecture très ancienne. On voyage dans le temps, avec goût, raffinement et authenticité. 

Umbria-Italy-Perugia-Near-Studio-Moretti-Caselli-Photo ©Mademoiselle Le K

Nobile Collegio della Mercanzia

Umbria-Italy-Perugia-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Richesse et puissance 

En entrant  dans le Nobile Collegio della Mercanzia (Noble Collège de Marchandises), siège de la société marchande de Pérouse qui dès 1279 bénéficiait d’un statut privilégié : je suis impressionné par les panneaux décoratifs en bois recouvrant murs et hauts plafonds en forme de voûtes. 

En 1342, le Noble Collège de la marchandise était la plus grande entreprise de la ville, mais n’avait pas de place fixe jusqu’à 1390 : “quand la ville, en règlement d’une dette de 1400 florins, a accordé à la corporation des marchands” un des entrepôts sur le rez de chaussée du Palazzo dei Priori, Corso Vannucci (source Wikipedia).

Sur la première photo : une des quatres figurines représentant Prudenza, Fortezza, Giustizia, Temperanza (la Prudence, la Force, la Justice, la Tempérance). Photo ci-dessous : la cathédrale San Lorenzo

Umbria-Italy-Perugia-Near-Collegio-della-Mercanzia-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo Sorbello

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-Sorbello-Photo ©Mademoiselle Le K

A deux pas de la cathédrale San Lorenzo

Pour notre troisième visite, nous découvrons le manoir du Marchesi di Bourbon Sorbello (Marquis de Bourbon Sorbello), un palais du XVIIe siècle comprenant une collection de peintures, porcelaines, livres, manuscrits et broderies, ainsi que des meubles et lustres du XVIIIe. Je ne raffole pas des arts déco du XVIIIe, trop manièristes pour moi. 

Par contre j’ai beaucoup aimé la volonté et l’action de la Marchesa Romeyne Robert Ranieri di Sorbello, femme entrepreur, d’émanciper socialement les femmes de la région par la broderie, au début du XXe siècle. Ce travail leur permettait d’acquerrir une autonomie financière et d’avoir une meilleure position sociale.

Depuis la terrasse du palais, la vue panoramique sur Pérouse et la vallée d’Assise est superbe.

              Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-1-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-In-Front-of-Casa-Museo-Sorbello-2-Photo ©Mademoiselle Le K

Casa Museo degli Oddi Marini Clarelli

Umbria-Italy-Perugia-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K

Dans le quartier Porta Santa Susanna

Le Palazzo degli Oddi (une des plus anciennes et puissantes famille nobles de Pérouse) a été construit au XVIe siècle. Sur la première photo (du photo montage ci-dessus) : dans une des salles du rez-de-chaussée (qui m’ont le plus plu), un très beau plafond en bois peint, du début du XVIIe siècle. 

Le temps presse, nous continuons notre parcours vers le Museo dell’Accademia di Belle Arti

              Umbria-Italy-Perugia-Near-Casa-Museo-degli-Oddi-Marini-Clarelli-Photo ©Mademoiselle Le K  Umbria-Italy-Perugia-Around-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

Museo dell’Accademia di Belle Arti

Umbria-Italy-Perugia-Museo-dell'Accademia-di-Belle-Arti-Photo ©Mademoiselle Le K

Dans l’Académie des Beaux Arts

fondée en 1573 : le musée présente dans sa principale galerie, des plâtres d’artistes célèbres comme Michell’Angelo, et dans ses deux autres galeries, des peintures, des dessins et des estampes.

Je me suis longuement attardée parmi les plâtres (dont certains aux proportions géantes). L’espace, très agréable et inspirant, est baigné d’une belle lumière naturelle. 

Déjeuner à l’Umbrò

Umbria-Italy-Perugia-Lunch-Umbro-Photo ©Mademoiselle Le K

En début d’après-midi je suis heureuse de pouvoir enfin m’assoir et déjeuner à l’Umbrò, un endroit moderne et sympa, à la fois restaurant rapide, épicerie fine et traiteur de produits italiens. A suivre…

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés

Informations   

Regione Umbria, Parcours PAASTAlitalia.

Autres articles : DESTINATIONS & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à Regione Umbria et Alitalia pour cette belle invitation. Comme toujours ce sont mes opinions.

Tokyo, Japon: Shopping et architecture à Roppongi

TOKYO CITY GUIDE : QUARTIER / ROPPONGI

Tokyo-Midtown-Roppongi-Shopping-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

L’élégant Tokyo Midtown 

Quels ciel, luminosité! J’entre dans le cube bleu clair dans l’un des six bâtiments du complexe Tokyo Midtown qui abrite le Suntory Museum of Art. 

Un centre commercial à l’éclat mat du luxe contemporain. Déco minimaliste rythmée de boiseries rectilignes claires et de baies vitrées donnant sur un petit parc. Il flotte comme un courant de « zenitude » chic.

De çi de là, de confortables fauteuils en cuir sombre, parmi les boutiques feutrées. Le très pointu multimarque Restir et The Cover Nippon, pour un artisanat japonais raffiné : magnifiques tissus d’ameublement, céramiques et sacs traditionnels.

Tokyo-Midtown-Roppongi-Shopping-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Pour la céramique, j’aime surtout me perdre dans les petites boutiques d’Asakusa (un quartier traditionnel de Tokyo). 

A l’espace Food, vous devez absolument vous arrêter chez Toraya, pour les superbes pâtisseries japonaises (sur la photo ci-dessus). Pure joie aussi de retrouver « mon » Dean & Deluca, nostalgique Soho!

De l’air frais, du vert : buller dans le parc sous un soleil éclatant. Demain peut-être je visiterai le 21_21Design Sight d’Issey Miyakeet de l’architecte Tadeo Ando: « Il s’agit du premier établissement dédié au design au Japon, où sera exposé le processus de création » (Issey Miyake).

The National Art Center Tokyo   

Je me dirige maintenant vers cet étonnant musée avec une immense vague de verre en guise de façade, conçu par le célèbre architecte Kisho Kurukawa.

Situé à cinq minutes à pied de Tokyo Midtown, l’intérieur lumineux prête à la détente grâce aux boiseries qui réchauffent tout ce verre et béton brut.

Et l’excellente surprise : deux énormes cônes en béton dans le hall principal! Finalement ces deux cônes imposants m’ont plus plu encore que l’improbable façade!

Tokyo-Roppongi-The National Art Center Tokyo-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

À la boutique du musée, je découvre une éclectique sélection de livres d’art et des objets divers. Mes préférés : certaines clés USB en forme de sushi et de très beaux sacs traditionnels d’une jeune créatrice de mode.

Après quatre heures dans les grandes salles d’expositions, j’ai besoin d’air frais, de verdure et de ciel bleu (encore!). Retour au mini parc de Tokyo Midtown. Oui, le ciel est si bleu! 

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés. 

Informations 

Metro station: Roppongi 

Autres articles:  

   

  

DESTINATIONSHOTEL REVIEWS & LIFESTYLE