Açores: l’île de São Miguel

De Ponta Delgada à Furnas

Chá Gorreana

Hier, j’ai visité la petite île bijou de Santa Maria. Aujourd’hui, nous partons  à la découverte de la plus grande île de l’archipel des Açores, São Miguel, d’une superficie de 744,7 km². On reprend la même équipe, réveil aux aurores (bis) ; nous roulons vers les plantations de thé.

Après le thé des Seychelles, celui des Azores! Visite de l’usine familiale Chá Gorreana qui produit du thé bio. En photos ci-dessus et vidéos ci-dessous : quelques étapes clés dans la fabrication du thé (de la feuille au sachet). 

 

 

Si vous avez du mal à visionner les vidéos, rafraîchissez la page et avancez un peu le curseur sur la timeline. Et si ça ne fonctionne pas, n’hésitez pas à me laisser un commentaire. 

 

 

Direction Furnas

Poça da Dona Beija

Arrivés à Furnas, nous nous dirigeons vers les bains thermaux Poça da Dona Beija, à l’eau de source ferrugineuse (photos ci-dessus). Le cadre m’a beaucoup plu : le jardin à l’entrée du complexe, m’a rappelé Kyoto.

Malheureusement je n’ai pas eu le temps de tester les bienfaits de l’eau. Notre timing est serré. Direction les geysers dans une autre zone de Furnas (photo ci-dessous).

Caldeiras termas

Paysage lunaire avec de çi de là des puits à ciel ouverts d’eau en ébullition, d’où s’échappe de la fumée. C’est assez fascinant, car ces geysers sont proches des habitations (phots et vidéos ci-dessous). 

 

 

Au lac de Furnas

Fin de cuisson du déjeuner

Court trajet en voiture pour rejoindre le lac de Furnas, où nous assistons à l'”enlèvement” du Cozido das Furnas, un plat traditionnel cuit dans la terre (une sorte de Pot-au-feu). L’attraction est très touristique, mais ça n’est pas gênant tant le paysage autour est beau!

Chaque restaurant a un “four” dédié (un trou), où une équipe réduite d’hommes va déterrer le plat qui a cuit pendant plusieurs heures. Il est chargé dans le coffre d’une fourgonnette pour être livré au restaurant correspondant. Pour nous : le restaurant du Terra Nostra Garden Hotel.     

  

 

Le Terra Nostra Garden Hotel

Un élégant hôtel Art déco

Nous déjeunons à l’agréable Terra Nostra Garden RestaurantLe cadre qui évoque l’univers feutré et art déco d’Hercule Poirot (le détective super star d’Agatha Christie)!

Notre plat principal, le Cozido das Furnas, est composé de différentes viandes et légumes cuits “à l’étouffée”. J’ai beaucoup aimé le pain local qui a une texture proche du pancake, délicieux!

Puis longue promenade dans le Terra Nostra Botanical Park avec l’immense piscine thermale d’eau ferrugineuse à 35-40° et de superbes jardins, comprenant plus de 2000 espèces d’arbres et une magnifique collection de camélias (vidéo et photos ci-dessous). Oui, j’ai eu un coup de coeur pour les camélias… qui l’eût cru (lol)? 

 

Avant de quitter Furnas

Pause café au Furnas Boutique Hotel (photos ci-dessous), décoré par Nini Andrade Silva (oui encore elle!). Dans mon article sur Ponta Delgada, je vous ai présenté l’Azor Hotel dont elle a aussi signé la décoration.

Troisième photo ci-dessous (et vidéo) : la large piscine de l’hôtel Pedras Do Mar, où nous avons goûté des Gins des Açores en fin d’après-midi! Plus original qu’un énième cocktail et jolie décoration intérieure contemporaine minimaliste. 

  

 

Dîner au Caloura Bar à Lagoa

  

Dans une petite crique

A proximité des bateaux de pêcheurs, le Caloura Bar est un restaurant de poissons grillés très frais, simple et goûteux.

Le lendemain matin

Avant de prendre l’avion

Notre dernière matinée aux Azores, déjà! Départ tôt pour le marché de Ponta Delgada, où j’achète des fromages pour offrir (l’odeur dans la valise, lololol!). Direction l’apaisant lac de Fogo, situé dans une réserve naturelle (photos et dernière vidéo ci-dessous).

Et chance, nous sommes seuls sur le site! Courte marche sportive vers un des sommets autour du lac. Je jubile, mais très vite nous devons redescendre et filer pour l’aéroport!

 

  

 

Aurevoir superbes Açores!

A Sete Cidades  

Une dernière vue sur les lacs Vert et Bleu qui selon la légende, se seraient formés des larmes d’un pasteur et d’une princesse ayant eu un amour interdit. Question (d’une ancienne étudiante en anthropologie) : pourquoi les lacs et cascades sont souvent les fruits d’amours interdits dans différentes cultures?

L’aéroport de Ponta Delgada en milieu de journée et prochaine escale à Cascais via Lisbonne… et j’espère une glace chez Santini! 

 

Photos & vidéos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Visit AzoresVisit Portugal, TAP 

Autres articles : HOTEL REVIEWS & DESTINATIONS

Un grand merci à Visit Azores, à Visit Portugal et à la TAP pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.