Week-end à Évora – Jour 2

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-11-Photo©Mademoiselle Le K

Entre art et histoire

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-13-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-14-Photo©Mademoiselle Le K

Fórum Fundação Eugénio de Almeida

Après un brunch au bord de la piscine, sur le toit du Vitória Stone Hotel, je me dirige (cette fois, sans vélo) vers le centre historique d’Évora, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Face au temple romain, le Fórum de la Fundação Eugénio de Almeida, où je visite l’exposition, “All Heritage is Poetry“.

Et là, ô surprise en entrant dans la première salle : une oeuvre d’Ai Weiwei, Stone Pilar (photo de droite ci-dessus). En première photo de ce post : à l’entrée de l’exposition, on peut lire sur une table de ping-pong, “O amanha é a questao” (“Demain est la question“), une réflexion sur ce qu’est le patrimoine et sa conservation. Cette visite du Forum et de l’exposition a été passionnante.

Sur la photo de gauche ci-dessous : un plafond remontant à la terrible Inquisition portugaise qui a duré près de trois siècles (du XVe au XVIIIe siècle). Une partie des locaux de la fondation Eugénio de Almeida se trouve dans l’ancien Palais de l’Inquisition (vue extérieure du bâtiment sur la quatrième photo ci-dessous).  

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-16-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-23-Photo©Mademoiselle Le KPortugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-12-Photo©Mademoiselle Le KPortugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-10-Photo©Mademoiselle Le K

Flâner, lever la tête

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-2-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-3-Photo©Mademoiselle Le K

Prendre le temps

J’aime me promener aux heures où les gens sont attablés. Les rues et les sites touristiques sont désertés. Je peux me concentrer sur mes photos, voir, découvrir. Et lorsque nous voyageons à deux, je préfère être photographiée quand il n’y a personne.

Sur la photo de gauche ci-dessus : je rêve d’avoir la même terrasse. Photos ci-dessous : le Páteo de São Miguel, propriété de la Fundação Eugénio de Almeida. Dans la cour intérieure, une oeuvre d’art contemporain et un banc au dossier recouvert d’azulejos anciens. 

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-4-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-5-Photo©Mademoiselle Le KPortugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-6-Photo©Mademoiselle Le K

Un petit musée original

A l’entrée du Páteo de São Miguel, se trouve le musée des calèches (Coleção de Carruagens). En plus des calèches, on découvre dans un court métrage l’histoire de la famille Eugénio de Almeida. 

Un saut dans le temps : costume queue de pie dans une malle géante, trousse de toilette et sac à chapeaux…

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-7-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-8-Photo©Mademoiselle Le KPortugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-9-Photo©Mademoiselle Le K

En fin de journée

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-22-Photo©Mademoiselle Le K

Marcher dans un dédale de rues étroites

aux bâtiments bordés de peinture jaune ou bleu. Croiser de ci-de là de rares passants. Je termine ma longue promenade (commencée en fin de matinée) à la terrasse du café restaurant Páteo.

On se retrouve très vite à Comporta pour une session de surf avec ma joyeuse équipe (du rafting et vélo)! A suivre…

Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-18-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-20-Photo©Mademoiselle Le KPortugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-19-Photo©Mademoiselle Le K  Portugal-Alentejo-Evora-Walking-Tour-17-Photo©Mademoiselle Le K

Photos : © Mademoiselle Le K – Tous droits réservés.

Informations  

Visit Portugal & Visit Alentejo

Autres articles : DESTINATIONSLIFESTYLE & HOTEL REVIEWS

Un grand merci à Visit Alentejo et à Visit Portugal pour cette superbe invitation. Comme toujours, ce sont mes opinions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.