Club Med Val Thorens Sensations: restaurants & lounge

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Epicurious-Panoramic View-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Un weekend ski à Val Thorens, ça vous tente?

Je profite de ce post pour m’excuser pour ce long silence : j’ai eu quelques problèmes techniques sur le blog. Je rentre d’un superbe weekend ski au tout nouveau Club Med Val Thorens Sensations 4 tridents, où j’étais invitée pour l’inauguration. Une éternité que je n’avais pas mis les pieds dans un Club Med (oui j’ai été DJ dans une autre vie)!

La formule reste toujours gagnante : on s’y sent instantanément bien. Arrivée vers 23h30 (après un trajet comprenant 3 heures de car), ma première découverte a été le restaurant principal.  

Le restaurant principal

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Main Restaurant-Breakfast-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Des yourtes graphiques et conviviales

J’ai vraiment découvert le restaurant principal le lendemain matin de mon arrivée, au petit déjeuner (photo montage ci-dessus). 

Coup de coeur pour les yourtes disséminées dans les différentes salles du restaurants. Elles créent une sorte de cocon intime, où il est très agréable de manger et discuter, sous une lumière tamisée.

Les plats sont présentés avec soin. Et comme toujours il y en a pour tous les goûts. J’ai plutôt fait une fixation sur les fruits frais ou secs, glaces artisanales et thés Kusmi. Shame on me : )

Sur le montage photo ci-dessous : n°3, navarin de poissons dans une petite casserole rouge vif, so chic! N°2, assortiment d’entrées élaborées par le chef étoilé Edourad Loubet. N°1, galerie de chouettes à la réception et n°4, banc du cousin canadien (le bûcheron) au gourmet lounge Epicurious. 

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Main Restaurant-Breakfast-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Petit déjeuner à l’Epicurious, Gourmet Lounge

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Epicurious-Gourmet Lounge-4-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Atmosphère feutrée à l’Epicurious

Ma première leçon de ski terminée, je rejoins en fin d’après-midi une partie du groupe pour un verre au Gourmet Lounge, Epicurious. La terrasse extérieure offre une vue panoramique sur les sommets enneigés (première photo).

Calée dans un confortable fauteuil, j’écoute d’une oreille la musique (photo 7) … lorsque je m’aperçois qu’en fait c’est un vrai musicien live et non une bande son (LOL!). L’espace est dédié à la restauration et aux produits du terroir, comprend une cave à vin très réussie. 

L’ensemble est signée par Sophie Jacquemin en charge de la décoration du Club Med Val Thorens Sensations. Le dîner dégustation est réalisé par le chef Edouard Loubet, originaire de Val Thorens, 2 étoiles au Guide Michelin, 5 toques au Gault & Millau et chef de l’année 2011.

Le matin du départ, je prends un petit déjeuner tardif, avec vue sur les montagnes. Le choix est moins large qu’au restaurant principal, mais le cadre plus calme et exclusif, ainsi que la qualité du service, compensent. Sur le montage photo ci-dessous : une assiette composée de fromage, jambon fumé et pain frais au céréales. 

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Epicurious-Gourmet Lounge-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Club Med-Val Thorens Sensations-France-Epicurious-Gourmet Lounge-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Club Med-Val Thorens Sensations-France-Epicurious-Gourmet Lounge-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Tea time au bar principal

Club Med-Val Thorens Sensations-France-Main Bar-Tea Time-Macaroons-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Goûter party au bar principal : très chouette en rentrant du ski! On se pose mollement dans un des salons, avec au choix d’excellents macarons, gâteaux au chocolat etc… Avant de se préparer pour le dîner, LOL!

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés.

Informations   

Club Med Val Thorens Sensations  

Autres articles :  

    

   

HOTEL REVIEWSDESTINATIONS & LIFESTYLE 

Merci à toute l’équipe du Club Med pour cette invitation et comme toujours ce sont mes opinions! D’ailleurs de qui pourraient-elles bien être?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.