Qatar Airways: j’ai testé la Business Class vers l’Asie

Qatar Airways-Deamliner-Business Class-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Je suis tombée amoureuse du Dreamliner,

le Boeing 787-8 : quelle fantastique expérience de vol à l’aller comme au retour! J’ai eu la chance de bénéficier d’un billet A/R en Business class, Bruxelles-Denpasar/Bali, offert par Qatar Airways.

Le voyage comporte deux escales : un premier trajet effectué dans le fameux appareil Dreamliner, jusqu’à l’aéroport international de Doha, où se trouve le hub de Qatar Airways. Puis un second trajet de Singapour à Denpasar dans un autre avion plus “conventionnel”.

Mes premières impressions du vol Bruxelles-Denpasar : une cabine au design épuré qui inspire au confort, larges hublots et surtout cet incroyable éclairage LED (photo 1). Quant au service à bord, il est aussi excellent : discret, convivial et efficace. 

Qatar Airways-Deamliner-Business Class-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Qatar Airways-Deamliner-Business Class-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Confort, high tech et gastronomie

Comme toujours, la veille du départ j’ai peu dormi (3h!). Le matin même, il restait encore des détails à finaliser de ce presstrip express et “haute couture” sur Bali pour le blog.

Autant dire qu’une place en Business class sur un trajet à aller – idem au retour – de plus de 20h (escales incluses), n’est pas un luxe mais un fantastique moyen de ne pas ressentir de jetlag, pour être optimum dès l’arrivée à destination!  

Très vite, je me familiarise avec les différentes télécommandes audiovisuelle et siège (photo ci-dessus et photos 5 et 1 ). Quel plaisir de visionner un programme sur le large écran plat et tactile! Quand au siège qui allie confort et intimité (sans se sentir confinée dans un box), difficile de le quitter!

On peut aussi utiliser Internet, je ne l’ai pas fait. Sur mon Twitter (@Mademoisellelek), je n’ai pas arrêté de me positionner contre l’Internet en vol. Pourquoi? Par tranquillité! Mais finalement je ne sais plus, LOL… Détail important, j’ai pu recharger mes appareils sur mon siège durant le vol. Jai aussi trouvé la cabine mieux insonorisée.  

Cerise sur le gâteau : la présentation des plats et la qualité de la nourriture. Foodies, accrochez vous : de célèbres chefs internationaux ont spécialement élaborés, ou adaptés certaines de leur spécialités pour la carte. Photo ci-dessous : plat principal aux riz, lentilles, poisson, asperges et épices du chef indien, Vineet Bhatia.

Qatar Airways-Deamliner-Business Class-Food-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Qatar Airways-Deamliner-Business Class-4-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Première escale à l’aéroport international Hamad (Doha)

Arrivée à 23h30, je repars à 2h25 du matin pour Denpasar, via Singapour. Pas vraiment le temps de visiter l’aéroport, dont les boutiques et restaurants sont ouverts (photos ci-dessous).

Passé le contrôle de sécurité, je me dirige direct vers le lounge de Qatar Airways réservé aux voyageurs Business et First, où je me pose tranquillement.

L’espace du lounge est assez petit : il paraît que le véritable (immense) nouveau lounge de Qatar Airways ne sera opérationnel que dans quelques temps. Point positif : je suis à cinq minutes de la porte d’embarquement de mon second vol.

Autre avion (Boeing 777-300ER) d’une capacité beaucoup plus importante que le Dreamliner. Autre design aussi, plus conventionnel, mais le confort et le service en Business class restent excellents! J’ai droit à mon pyjama, ça m’amuse toujours et vais me changer illico!

Pour atténuer les effets du décalage horaire, il faut se mettre aux horaires de la destination où l’on va. Boire beaucoup d’eau et dormir un maximum. J’opte pour un dîner très léger, composé d’une entrée du chef japonais Nobu Matsuhira et d’une salade. Et au lit (photo 7)!

Qatar Airways-Lounge-Business Class-Doha Airport-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014.Qatar Airways-Business Class-1-Doha to Singapore-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Seconde escale à Changi airport (Singapour)

J’étais très excitée de faire un stop à Changi airport (Singapour), l’aéroport le plus primé au monde : 420 prix depuis 1981 (source Le Figaro)! Mais l’escale est trop courte (1h30) pour visiter un des jardins de l’aéroport.

En fait, les passagers dont la destination finale est Denpasar doivent aussi quitter l’avion. Passer le contrôle de sécurité et attendre pour embarquer à nouveau. Donc il est conseillé de rester près de la porte d’embarquement. Sur la seconde image (à droite) de la photo ci-dessous : la salle d’embarquement.

Si l’aéroport paraît immense, tout semble avoir été pensé pour faciliter et rendre agréable l’expérience du voyageur. N’ayant pas eu le temps de le visiter, ça reste  juste une première impression.

Retour à bord, dans le même appareil de Qatar Airways, assise à la même place. Arrivée prévue à Denpasar à 19h, heure locale. J’ai l’impression d’avoir à peine déjeuner que nous atterrissons!

Et devinez qui arrive souriante et fraîche comme un gardon? Autre agréable surprise : après avoir été dorlotée par le personnel naviguant de mes différents vols, je bénéficie d’un traitement VIP en arrivant à Denpasar. A suivre… Selamat datang di Bali, bienvenue à Bali!

Qatar Airways-Business Class-Singapore to Bali-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014Qatar Airways-Business Class-Denpasar Airport-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2014

Photos : Mademoiselle Le K – copyright 2014, tous droits réservés.

Informations  

Qatar airways 

Pour plus d’informations pour préparer son voyage, cliquez ici.  

Autres articles : 

  

Comment préparer son voyageDESTINATIONS

Un grand merci à Qatar Airways. Comme d’habitude, toutes ces opinions sont les miennes!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.