Bobbi Brown: comment réaliser un teint naturel

Si je vous dit que je suis nulle en maquillage, 

plutôt paresseuse et pleine d’aprioris du genre “cache misères qui abîme la peau”… Donc bravant” courageusement” (lol) mes aprioris, j’ai pris rendez-vous au studio Bobbi Brown, pour tester un un teint “bonne mine” naturel parfait, signature de la célèbre marque.

Bas Hokke (dernière photo), regard bleu acier et maquilleur responsable Benelux, avant de s’occuper de mon teint m’explique : “Ici on regarde d’abord quelles sont les qualités d’un visage pour les mettre en valeur. On ne cherche pas à cacher les défauts. On a des Make-up Lessons, individuelles et gratuites (sur R.V.), pour apprendre aux femmes à se maquiller et les aider dans le choix des couleurs et des produits. Chaque leçon correspond à un sujet précis : teint, lèvres, yeux“.

C’est parti pour ma première leçon “comment réaliser un teint le plus naturel possible”. J’ai illustré chaque étape (steps) par des photos avec les produits que Bas a utilisé dans mon cas. Step 1 : étape fondamentale, le démaquillage se fait en douceur et convient aux peaux sensibles. Les produits sont élaborés à base d’ingrédients naturels. J’ai particulièrement apprécié la texture fouettée de la Hydrating Eye Cream (3).

Step 2 : on choisit la teinte qui correspond le mieux à son anticerne. Dans mon cas, il en faut deux, une couleur légèrement plus claire que ma peau pour le correcteur et à peine plus foncée pour l’anticerne (2, mini palette composé d’une texture crémeuse à gauche et poudrée à droite, pour un finish plus mat si désiré). Bas recommande d’appliquer les produits avec des pinceaux, car on en utilise moins et ils sont plus uniformément répartis : ce qui permet d’éviter l’éffet cartonné.

Step 3 : pour choisir la bonne couleur, Bas applique deux nuances du Touch Up Stick, en deux lignes épaisses. On s’appercoit que la nuance la plus claire grise le teint. Surtout on n’oublie pas d’appliquer une protection solaire après la crème hydratante et avant le maquillage (1).

Step 4 : la poudre en très légères touches, car bobbi brown considère qu’une peau légèrement brillante est une peau en bonne santé. Et sur moi, je trouve que ma peau trop matifiée perd de son éclat naturel.

On peut réhausser ce step 4 avec un step 5 : le blush. Je ne suis pas fane du blush. Bas a choisi un blush qui rappelle la couleur rosée de mes lèvres. Voilà pour les différentes étapes du teint : il paraît que ça ne devrait pas me prendre plus de 20 minutes à faire, à la maison.

Je ne me suis pas encore lancée dans l’aventure! Par contre, le résultat est bufflant, on se voit “naturelle” en mieux! Malheureusement je n’ai pas de photo : le teint est encore plus réussi en lumière naturelle. Merci Bas!

Demain je vous livre la suite de mes Bobbi Brown Make-up Lessons avec les lèvres et les yeux!

Infos : Bobbi Brown, 11 A rue Dansaert, Bruxelles, Tel : 02 346 89 62.

Autres articles : 

Bobbi Brown: maquillage des lèvres et des yeux    

BEAUTE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.