Mandarina Duck: le retour

Mandarina Duck-le retour-1-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008

Vite une valise, Just In Case de Mandarina Duck!

Je pars! Et je veux du style jusqu’au bout des roulettes. RV chez Mandarina Duck, une marque phare des années 90 qui fait son grand retour. En chemin boulevard Beaumarchais, je me retrouve nez à nez avec Amélie Nothomb! Rares sont les auteurs qui arrivent à me faire rire. Je choisis une valise claire, ultra féminine, hésite…

Mandarina Duck-le retour-2-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008Mandarina Duck-le retour-4-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008

Fitting express

chez Gaspard Yurkievich presse, de quoi remplir chic la valise. Puis en grande maniaque du détail, inspection minutieuse de l’objet. Ô surprise agréable, à l’intérieur : un sac pour le portable. Qui sans sa coque en mousse amovible (photo 1), me servira de fourre-tout en bandoulière, pour l’appareil photo et toute la technique, light make-up, mes notes, fringues, ma paire de mouches (lunettes de soleil) et un city guide Louis V., dont je n’aurai absolument pas le temps de suivre les avis éclairés!

Mandarina Duck-le retour-5-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008Mandarina Duck-le retour-6-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008

Les tops du bagage

Son look compact pour une contenance optimum, l’ergonomie, toile et finitions de qualité. Détail intelligent : le sac du portable qui se glisse sur la partie supérieure de la valise (photo ci-dessus). Des poches extérieures à soufflet, pour les achats en cours de voyage. Et surtout surtout cette housse en plastique protectrice, super utile qui pourrait faire cheap, mais non. Elle a intrigué plus d’un passager, sûrement des envieux. Question : lorsqu’elle est usagée, peut-on la remplacer par une nouvelle? 

Mandarina Duck-le retour-3-Photo Mademoiselle Le K-copyright 200Mandarina Duck-le retour-7-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008

Il y aurait à améliorer

Après avoir trimbalé cette valise d’un aéroport à l’autre, enduré des escaliers, chocs sur le tarmac et vulgaires macadams. Sans oublier du vernis répandu sur la doublure… Il y aurait à améliorer : le manche qui ne me paraît pas suffisamment solide sur la durée, la doublure du sac qui tâche très vite et ses velcros qui m’ont arrachée les mains. Sinon bien joué Mandarina Duck, pour ce grand retour ; ) 

www.mandarinaduck.com

Autres articles : MODE DESTINATIONS

En bonus : juste pour le plaisir et la beauté du geste, un cliché d’une amie aux prises avec le monstre, sa valise x… qui refuse obstinément de fermer dans l’éminence du départ ! Quel fou rire !

Comment fermer sa valiser-Photo Mademoiselle Le K-copyright 2008

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.